Aller au contenu

1 an au Canada, aux États-Unis et au Mexique en camping-car

Vous souhaitez organiser un voyage de longue durée en Amérique ? Ou vous cherchez simplement des informations pour visiter le Canada, les États-Unis et le Mexique au volant d’un camping-car ? Nous avons parcouru ces 3 pays à bord de notre capucine pendant 11 mois. Nous nous sommes payé le luxe d’une année sabbatique pour vivre un road trip extraordinaire et nous accorder du temps en famille. Un périple hors du commun. Une véritable aventure ! Ici, nous partageons notre expérience pour vous aider à préparer votre propre odyssée, ou simplement pour vous inspirer. Parce que nous avons nous-mêmes osé prendre le départ après la lecture de blogs et de livres d’autres voyageurs, c’est à notre tour de montrer que vos rêves sont possibles.

Alors, on doit vous prévenir. Notre périple n’a rien d’un exploit à la Mike Horn ! Mais ce fut à n’en pas douter le voyage de notre vie, un moment précieux à profiter de nos 2 enfants. Ce carnet de bord est découpé en deux sections :

  1. Le récit du voyage tel qu’il l’a été écrit au fil de la route. Des impressions à chaud, des émotions et beaucoup de photos. À notre retour, le journal a été regroupé par grandes régions afin de faciliter votre recherche.
  2. Un répertoire d’articles pratiques. Des retours d’expérience, mais aussi un bon nombre de ressources utilisées dans le cadre de notre préparation. De quoi vous aider à organiser votre road trip.

1- Récit de voyage et photos de notre périple américain

Ce road trip familial d’une durée de 11 mois a été raconté au fil des jours dans un blog destiné à nos proches et presque repris intégralement ici sous la forme de 22 carnets de voyage. Voici donc notre itinéraire, étape par étape.

Nos premiers pas au Canada 

Nous sommes arrivés à Halifax, en Nouvelle-Écosse (Nova Scotia). C’est en effet dans ce port que notre camping-car débarquait du cargo. Cela nous a permis de découvrir les provinces atlantiques du Canada que nous n’aurions jamais eu l’idée de visiter en dehors d’un tel périple. La Nouvelle-Écosse nous a charmés, ce fut une jolie entrée en matière. Nous avons poursuivi vers le Québec pour ensuite filer plein sud. Nous sommes restés 1 mois et demi dans le pays avant de traverser la frontière direction les États-Unis.

Les provinces maritimes du Canada en camping-car

La côte Est des États-Unis en camping-car

Lorsque l’on pense Amérique en camping-car, on imagine souvent l’immensité des parcs de l’Ouest plutôt que la façade atlantique du pays. Pourtant, la côte Est a tout autant d’attraits. C’est différent, mais mérite très largement d’y passer 3 mois. Paysages et activités y sont très variés. Toute la famille y trouve son compte entre grandes villes et architecture, espaces naturels et randonnées, plages et farniente. Le Texas regorge aussi de belles surprises.

New York City en camping-car

Le Mexique en camping-car : extraordinaire

Alors, ce n’est pas toujours simple de circuler, de stationner et de trouver des étapes nocturnes au Mexique avec un véhicule de loisirs. Mais, c’est une expérience extraordinaire. Les 3 mois passés ici nous ont véritablement enchantés. La douceur de vivre qui imprègne le pays vous donnera assurément envie de rester pour découvrir toutes leurs merveilles, culturelles, architecturales et gastronomiques…

Le Golfe du Mexique en camping-car

Road trip dans l’Ouest américain

Retour chez l’oncle Sam à bord de notre capucine. Au menu, grands espaces, déserts, canyons, rando. La côte Ouest des USA, c’est le paradis du camping-car ! En tout cas, pour ce qui est de la découverte des parcs nationaux. Nous avons laissé délibérément de côté les grandes métropoles de Californie. Nous connaissions déjà Los Angeles et San Francisco et nous n’avions plus envie de visiter de villes tentaculaires à ce stade de notre voyage.

Nous sommes restés très longtemps dans l’État de l’Arizona, près d’un mois sur les 3 passés dans l’Ouest. Il nous a subjugués par tant de beautés naturelles. Seul un périple au long cours permet de découvrir un espace autant en profondeur. Incroyable toutes les merveilles qui ne sont même pas citées dans nos guides de voyage ! Et encore, nous en avons laissé de côté. Il fallait songer à avancer !

Retour au Canada

Il est temps de songer au retour en France. Nous avons choisi d’opter pour un circuit en boucle afin d’embarquer le camping-car sur le cargo dans le même port qu’à l’arrivée. Cela nous semblait plus simple. Ça le fut d’ailleurs. Nous découvrons l’Ontario et profitons de quelques jours au Québec pour retourner observer les baleines avant de rentrer.

Si un voyage au long cours ne vous tente pas, mais que ces comptes-rendus de notre road trip vous ont donné envie d’y faire un séjour plus court, vous serez probablement intéressé par notre article qui liste 6 bonnes raisons de parcourir les USA en camping-car.

2- L’Amérique du Nord en camping-car, nos outils pratiques

À notre retour, nous avons décidé de partager notre expérience avec vous, sous la forme d’articles pratiques. Ils traitent tout autant de la préparation administrative et logistique d’un voyage au long cours que de la vie au quotidien à bord d’un camping-car.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment équiper le camping-car pour un long voyage outre-Atlantique ?

Certains d’entre eux concernent l’Amérique du Nord et les spécificités d’un road trip au Canada, aux États-Unis ou au Mexique, tandis que d’autres sont applicables à toute destination. Ils sont réunis par thème pour faciliter votre recherche.

L’argent : budget, financement, astuces

Eh oui, le fric, c’est le nerf de la guerre. Comment faire pour financer ce genre de voyage au long cours ? Quel budget faut-il prévoir ? Parce que c’est bien beau d’avoir de l’argent de côté, mais combien faut-il exactement ?

Entrons tout de suite dans le vif du sujet, ce voyage de 11 mois outre-Atlantique à bord de notre camping-car nous a coûté très exactement 35 575 €. Nous avions déjà le véhicule. Si jamais vous deviez en acheter un pour le revendre ensuite, prévoyez une légère perte financière. Tous les détails sur notre recherche de financement, notre façon de limiter les coûts, et notre budget réel dans les articles suivants :

Dreher Island en camping-car
Dreher Island State Park en Caroline du sud

Le camping-car : transport maritime et équipement

Nous possédions un camping-car avant de partir pour ce voyage de longue durée en Amérique. Nous ne nous sommes donc pas posé de questions lorsque nous avons décidé de sauter le pas. Il était évident pour nous de tailler la route à bord de notre « camion », notre fidèle capucine entrée dans la famille 3 ans auparavant. Nous avons dû trouver un transitaire pour le transport maritime (shipping), puis équiper le véhicule de façon spécifique. Les aménagements ont été minimes, mais nous ont été très utiles.

Le camping-car avant son embarquement au port d'Anvers
Matin du départ pour le port d’Anvers

Si vous n’avez jamais baroudé en camping-car et que vous n’êtes pas sûr que ce soit fait pour vous, vous pourriez être intéressé par un autre article que nous avons écrit. Il n’est pas spécifique à l’Amérique, mais il vous donnera des clés pour mieux appréhender ce mode de voyage : Voyager en camping-car, liberté ou galère ?

Les assurances pour un voyage au long cours

Une fois que vous êtes décidé à partir, vient ensuite l’épineuse question des assurances. Quels sont les contrats indispensables à souscrire ? Quels sont ceux que je peux résilier ou suspendre en France pour faire des économies ?

Les réponses dans un article unique : Quelles assurances pour un long voyage ?

La vie de famille pendant 1 année loin de France

Lorsque nous sommes partis, nos enfants avaient 8 et 13 ans. Ils étaient donc encore en âge scolaire. Nous avons choisi de faire l’instruction en famille pendant cette période. Une expérience très riche, même si ce n’est pas simple tous les jours !

Démarches administratives, organisation de l’école en voyage, et le bilan de cette année très spéciale ici : La scolarité en voyage.

1 année sabbatique pour partir au bout du monde, c’est vraiment chouette. Cependant, c’est aussi une année où on accepte de ne plus voir les proches. Le maintien du contact avec famille et amis est essentiel. Nous concernant, nous avons eu le grand bonheur de parcourir une partie du Mexique avec un membre de notre famille pendant 15 jours. C’était vraiment génial. Si vous avez la possibilité de retrouver des proches pendant le périple, faites-le, c’est une expérience inoubliable de partager cette aventure hors du commun avec les gens que l’on aime. Bref, pour garder le contact, voici l’article qu’il vous faut lire : Téléphonie et internet en voyage.

Le soleil se couche sur notre parenthèse nomade. Dernière soirée au Canada.

Visiter l’Amérique en camping-car : des infos pour faciliter votre voyage sur place

Enfin, voici deux articles qui vous faciliteront la vie une fois que vous serez arrivé à destination. Ceux-ci sont intégralement tirés de notre expérience personnelle. Du vécu !

3. Canada, États-Unis et Mexique en camping-car : le bilan

En rentrant, nous avons eu du mal à nous reconnecter à notre vie d’avant. D’ailleurs moi, Carine, je ne l’ai jamais vraiment fait puisque j’ai aujourd’hui complètement changé de direction au niveau professionnel.

Je vais répondre immédiatement à 2 questions qui reviennent fréquemment depuis que nous sommes rentrés.

— Si c’était à refaire ?

— On fonce tout de suite !

— Si vous n’aviez qu’un conseil à donner ?

— Osez !

Nos coups de cœur en Amérique

Tout le monde nous le demande. Mais qu’avez-vous donc préféré ? Force est de constater que nous sommes incapables de classer nos visites les unes par rapport aux autres. Elles ont toutes une saveur unique.

Dans nos favoris, il n’y a pas que des visites ou des paysages extraordinaires, il y a aussi des moments simples passés ensemble ou avec des amis. Pour faire le point, nous avons eu besoin de laisser faire le temps et de prendre un peu de recul. Puis nous avons pris nos souvenirs à bras le corps pour établir une liste par région contenant au plus 5 lieux ou moments. Nous nous y sommes mis tous les quatre, chacun dans son coin pour n’influencer personne et nous avons pu constater que les coups de cœur individuels étaient finalement partagés par l’ensemble de la famille.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Autour de Las Vegas en camping-car

Maintenant, place aux images !

L’Est du Canada

L’Est des États-Unis

Mexique

L’Ouest des États-Unis

Notre Top 10 des endroits à ne pas manquer en Amérique du Nord (Canada, États-Unis, Mexique)

La sélection par grande région nous a ensuite servi de base pour arrêter un top 10 de nos visites préférées tous pays confondus. Cette fois-ci, nous nous sommes astreints à les classer.

Il faut préciser que notre numéro 1 a obtenu l’unanimité et est arrivé loin en tête.

1- Parc national de Yellowstone (USA – Ouest)
2- Observation des baleines à Tadoussac (Canada)
3- New-York city (USA – Est)
4- Uxmal (Mexique)
5- Plages de Floride (USA – Est)
6- Guanajuato (Mexique)
7- Paamul (Mexique)
8- Grand canyon (USA – Ouest)
9- Vallée de la mort (USA – Ouest)
10- Parcs nationaux de Floride (USA – Est)

Bilan personnel de notre parenthèse nomade

J’avais écrit un 1er bilan 9 mois après notre retour. Il m’avait fallu du temps pour prendre du recul sur toutes les émotions éprouvées afin de dresser un portrait assez objectif de cette période de notre vie.

Depuis, l’eau a coulé sous les ponts !

5 ans après avoir pris cette décision de partir (ou 3 ans et demi après le retour), qu’est-ce que l’on a retenu de cette formidable expérience de voyage au long cours et en famille ?

Eh bien, que l’on a sacrément bien fait de se lancer !

Nul ne sait de quoi demain sera fait. Si vous avez envie de faire un grand voyage, ou que n’importe quel autre projet vous tient à cœur, vous n’avez qu’une seule chose à faire : un premier pas. Et ce premier pas, bien souvent, c’est tout simplement : décider ! Oui, prendre la décision de faire quelque chose qui sort de l’ordinaire, qui va vous obliger à quitter votre zone de confort pendant un temps, ce n’est pas facile. Pour personne. Demandez-vous seulement si ce projet vous tient vraiment à cœur. Oui ? Alors foncez !

Quand on est partis, on pensait juste ouvrir une parenthèse et que celle-ci se fermerait au retour. En réalité, ce n’est pas tout à fait ce qu’il s’est passé. Ce que l’on a cru être une ouverture de parenthèse ressemble bien plus à un premier pas sur un nouveau chemin. Où nous mène-t-il ce chemin ? Personne ne le sait, même pas nous. Ce que je sais, c’est qu’il a ouvert la voie vers l’écriture et la publication. 5 ans après avoir pris cette décision de tailler la route, un matin de janvier, je suis autrice indépendante et j’ai la joie de me lever tous les jours pour faire un travail passionnant. Nicolas n’a pas encore changé de job, mais il use de sa plume, souvent, pour soutenir le rythme de publication (blog et guides).

Voilà à quoi ressemble notre vie aujourd’hui. Les enfants grandissent. L’aîné aura bientôt quitté le nid. On a pris la décision de partir au bon moment, je vous le dis ! Le temps passe vite, très vite. Est-ce que de nouvelles idées de voyage hors du commun nous titillent ? Vous êtes bien curieux. En vrai, vous connaissez déjà la réponse à cette question. Alors ? D’après vous ?

Quelle destination ? 

Aucune idée.

Mais est-ce là l’important ?

Pour retrouver facilement ce journal de bord lors de votre préparation de voyage, épinglez-le sur Pinterest !

Témoignages audio et articles sur notre voyage

À notre retour et dans les mois et années qui ont suivi, nous avons eu l’opportunité de témoigner à plusieurs reprises sur ce road trip d’exception en Amérique. Voici donc ci-après un ensemble de ressources à consulter et/ou écouter au gré de vos envies.

Cet article-synthèse sur notre voyage en Amérique en camping-car vous a plu ? Partagez-le !

Partager l'article

14 commentaires sur “1 an au Canada, aux États-Unis et au Mexique en camping-car”

  1. Bonjour
    J’ai commencé à vous lire . Nous avons enfin décider de franchir le pas et de partir avec nos 4 enfants et notre camping en Amérique du Nord. Nous avons la chance d’avoir notre famille aux usa.
    Départ pour septembre 2024 normalement ☺️
    Nous devons gérer tout ce qui est d’ordre de notre logement ici en France.
    Nous avons vu que l’administratif (visa et autres , école ) vont nous prendre du temps

    Merci à vous de partager votre expérience dans vos belles aventures

  2. bonsoir j ai acheté le livre 1 an de voyage ,trop bien donc j ai pris l autre le guide pratique ,MERVEILLEUX nous sommes entrain de monter notre projet de 6 mois usa et canada en camping car ,on a le temps c est pour mai 2024 ,mais j ai une question les bombonnes de gaz s achetent a quel prix?sont elles vides ou pleines ? je pose la question car j hesite entre l achat de 2 bouteiles ou le certificat pour notre installation merci pour les reponses et passez de bonnes fetes marie pierre de voiron en Isere 38

    1. Bonjour Marie-Pierre,

      J’ai répondu directement à votre message reçu via Messenger, mais je la copie-colle ici aussi car votre demande pourrait intéresser d’autres personnes.

      En Amérique, les bonbonnes ne sont pas consignées. On achète une bouteille (vide ou pleine) et, lorsqu’elle est vide, on la fait remplir de nouveau.
      Le prix du gaz est variable d’un pays à l’autre, d’un état à l’autre, d’une station à l’autre, etc. Mais, Nicolas vous a trouvé un lien pour vous donner une idée du tarif pratiqué en ce moment même chez U-Haul : https://www.uhaul.com/Tips/Propane/Propane-Refill-Vs-Exchange-9218/

      Le transitaire maritime par lequel nous sommes passés (Seabridge) déconseillait d’amener nos bonbonnes françaises au risque de ne pouvoir les faire remplir sur place. Nous avons suivi leur conseil et avons acheté d’abord une bonbonne vide dans le magasin dont on donne l’adresse au Canada, puis, plus tard, nous avons acheté une deuxième bonbonne (pleine), plus petite, dans une station service.

      En partant, nous en avons laissé une sur place dans une station service. Nous avons encore la bouteille de gaz que nous avions acheté au Canada (vide) et les raccords qui vont sur nos lyres françaises aussi, quelque part bien rangés… Nous avions vidé cette bonbonne avant de partir afin de ne pas avoir de souci pour le transport maritime retour.

      Pour les raccords, vous les trouverez sur place à l’adresse que l’on donne pour le Canada. Nous n’avons pas d’adresse pour les USA ou le Mexique… Si vous trouvez une solution pour vous les procurer avant, vous pouvez tenter le coup. Seabridge nous proposait une solution, mais très très onéreuse, nous avons préféré attendre d’arriver sur place et nous avons bien fait.

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions. Bonne préparation de voyage et merci pour votre enthousiasme au sujet de nos livres !

    1. Merci beaucoup ! Ravie que ce compte rendu vous ait permis de vous évader par la lecture 😉

  3. bonjour
    super blog
    je projette de partir 1 an au US et thailande en septembre 2022 avec ma femme et enfant qui auront 8 an et 9 ans ma seul inquiétude est au niveau de l’école je me suis un peut renseigné sur le cned avez vous eu une expérience ou retour expérience à ce sujet la
    Cordialement

    1. Bonjour 🙂
      Nous avons partagé notre retour sur la scolarité de nos enfants dans un article dédié que vous pouvez trouver à cette adresse : https://parenthesenomade.com/scolarite-en-voyage/
      Nous n’avons pas utilisé le CNED à l’époque, jugeant cette solution trop contraignante avec les devoirs à rendre et la nécessité de disposer très régulièrement d’une connexion internet. Nous avons préféré nous occuper nous-mêmes des apprentissages scolaires. À vous de juger ce qui correspond le mieux à votre famille et à votre voyage 🙂

  4. Bonjour,
    Nous venons de découvrir votre super blog que nous explorerons en détails pour planifier notre voyage… Le nôtre est prévu en 2022-2023. La différence est que nous n’avons pas notre camping-car, nous souhaitons louer ou acheter sur place… Mais pour le moment, aucune idée du prix que ça pourrait coûter. On se renseigne. En tout cas merci pour vos précieux témoignages ! À bientôt. Margot et Thibaud

    1. Bonjour Margot et Thibaud,
      Merci pour votre commentaire enthousiaste !
      Ravie de savoir que vous trouvez ici des infos utiles pour la préparation de votre voyage. Pour ce qui est de la location ou de l’achat d’un camping-car sur place, on en a un peu parlé dans un de nos articles pratiques ici : https://parenthesenomade.com/camping-car-voyage-amerique/ où on explique ce qui aurait été compliqué dans le cas où nous aurions fait ce choix.
      N’hésitez pas si vous avez des questions dans le cadre de cette préparation fort stimulante 🙂

  5. Bonsoir, votre site est une mine d’or pour les futurs road trippers que nous serons bientôt j ‘espère. En préparation pour un tour Canada USA Mexique en 2023 si la situation nous le permet, on trouve beaucoup d’info et nous avons même reçu votre livre pour Noel. Merci beaucoup et au plaisir en Bretagne, nous habitons à 5 min de le Roche aux Fées.

    1. Bonjour Sabrina,
      C’est chouette de trouver un message comme le vôtre en ouvrant le blog de bon matin 🙂
      On espère que la lecture du récit de voyage vous a inspiré et donné quelques clés pour votre propre périple.
      Merci beaucoup !
      On est passé pas très loin de chez vous lors de notre road trip 2019. Un périple où nous avions rencontré d’autres Bretons aussi sur le départ…
      J’espère de tout coeur que votre projet pourra voir le jour. 2023, ça vous laisse de la marge pour préparer et pour que la situation mondiale s’améliore ?
      N’hésitez pas si vous avez des questions.
      Bonne journée.

  6. Oh ce voyage fait rêver… À la base, pour mon tour du monde, j’avais prévu de faire cela, en Californie et au Canada. Finalement ce fut un tour de France, moins exotique mais très sympathique.

    1. Effectivement, moins d’exotisme, mais certainement un très beau voyage tout de même. La France a tant à nous offrir ! Après 11 mois Outre-Atlantique, on était ravis de passer du temps en France pour la redécouvrir. Depuis notre retour en 2018, nous n’avons plus franchi de frontières…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.