Aller au contenu

Tadoussac, paradis des baleines : exceptionnel !

Maintenant que vous êtes sur les routes du Québec en camping-car, vous vous demandez peut-être quel est le meilleur spot à Tadoussac pour voir des baleines ? Où stationner pour la journée, et pour la nuit, avec votre véhicule récréatif ? Quel est le meilleur poste d’observation des cétacés ? Est-il vrai que l’on ne peut pas les manquer ? Quelle excursion ? Peut-on vraiment admirer rorquals, belugas, marsouins et autres mammifères marins depuis la rive, sentir leur souffle, les entendre chanter ?

Oui, oui, oui et oui ! Tadoussac constitue très certainement un des meilleurs endroits au Canada (et sur la planète ?) pour s’en mettre plein les yeux.

Ci-après un florilège d’adresses et d’activités pour observer les baleines à Tadoussac et à immédiate proximité. Des endroits où camper dans l’attente qu’un puissant jet d’eau soit propulsé dans les airs, qu’un aileron, un dos rond ou une queue émerge. Parfois, cas exceptionnel, c’est même la tête que vous verrez. Parce que oui, ces animaux sont joueurs et qu’il leur arrive de sauter (baleines à bosse) ou de se montrer parfois plus curieux que les hommes venus les admirer dans leur milieu naturel.

Tadoussac, une étape incontournable pendant votre road trip en camping-car au Québec.

Stationner en camping-car à Tadoussac

On peut observer les cétacés depuis la rive à la confluence du Saguenay et du Saint-Laurent. Le spot est connu, et très prisé, évidemment. D’autant plus, que la commune constitue également un point de départ privilégié pour les croisières et autres balades sur l’eau à la recherche des baleines. Il y a beaucoup de monde, aussi le stationnement des camping-cars est réglementé par la commune.

3 haltes VR (véhicules récréatifs) sont organisées par la municipalité et réparties sur le territoire. Chacune a ses avantages et ses inconvénients. Toutes sont ouvertes en journée, mais strictement interdites la nuit. Vous devrez migrer dans un camping ou un RV-park (aire de camping-car) dès le soir venu.

Pointe de l'Islet à Tadoussac

Stationnement de la Sépaq – Tadoussac

+ GPS : 48.141907, -69.723889

Parking gratuit, accès au village par un sentier facile de 450 mètres.

Stationnement des Jésuites – Tadoussac

+ GPS : 48.142932, -69.719279

5$CA/heure ou 20$CA/jour, au cœur du village de Tadoussac.

L’accès à la baie peut se faire par la rue du Bord-de-l’eau ou par le sentier du parc de nos Ancêtres (600 mètres, facile).

Stationnement des Dunes – Tadoussac

+ GPS : 48.158847, -69.664612

Parking gratuit, situé à environ 6 km du village, mais vue imprenable sur le fleuve. Vous surplombez le Saint-Laurent, c’est splendide.

Les Dunes - Tadoussac - Panorama sur le Saint-Laurent

S’installer dans un camping à Tadoussac (ou pas très loin)

Il est plus que probable que vous ayez envie de rester plusieurs jours dans le secteur, tant cet endroit est exceptionnel. Plutôt que de déplacer votre véhicule de loisirs chaque jour entre votre spot nocturne et le parking diurne, optez directement pour une installation au camping.

Quitte à payer un emplacement pour plusieurs jours, on vous conseille de choisir un établissement situé en bord de fleuve, de telle sorte que vous pourrez entendre les baleines souffler depuis votre parcelle, et scruter l’horizon depuis la fenêtre du salon dans l’attente du passage tant attendu de ces animaux majestueux.

Notre camping préféré se situe à l’extérieur de Tadoussac, un peu plus au nord sur la rive du Saint-Laurent, aux Grandes-Bergeronnes : le Paradis Marin. Un nom qui vous fait bien des promesses…

Petit rorqual observé depuis la rive à Tadoussac

Camping Tadoussac

+ GPS : 48.149954, -69.712602

193 emplacements et vue panoramique sur la confluence du Saint-Laurent avec le Saguenay depuis leur fenêtre pour les plus chanceux. Point de vue avec bancs et tables de pique-nique accessible à tous.

Cadre paisible à deux pas du centre-ville (1 km), de la baie de Tadoussac et de la pointe de l’Islet (2 km) pour un panorama grandiose sur le fjord du Saguenay et l’observation des baleines venues y déjeuner.

Tarifs : à partir de 34 $CA par emplacement et par nuit pour une parcelle avec un robinet d’eau et en basse saison, et jusqu’à 73$CA par nuit, l’emplacement full hook-up (eau, assainissement, électricité) avec vue. Animaux acceptés sur les emplacements de camping, mais pas dans les chalets à la location.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Dans les grandes plaines aux USA

Ouvert de mi-mai à fin septembre, durant la période qui correspond à la meilleure saison pour l’observation des cétacés.

Domaine des Dunes

+ GPS : 48.143053, -69.685888

Établissement de camping 3 étoiles en pleine nature. Cadre paisible sous de grands arbres. Pour les camping-cars, uniquement des parcelles en full hook-up (3 services : eaux, vidanges et électricité sur l’emplacement). Sanitaires, laverie. Aucune animation, les gens sont là pour profiter du paysage, du calme, et de l’observation des baleines en harmonie avec la nature.

Structure située à mi-chemin entre la ville de Tadoussac et le belvédère sur le Saint-Laurent. Cependant, pas de vue sur le fleuve depuis votre emplacement. Seuls quelques chalets profitent du panorama.

Tarifs : 52 $CA / nuit pour un emplacement occupé par un camping-car et 4 personnes. Ajouter 6,5 $CA par animal et par nuit.

Camping Paradis Marin aux Grandes-Bergeronnes : notre coup de coeur

+ GPS : 48.28388, -69.468790

Situation extraordinaire au bord du Saint-Laurent, au nord de Tadoussac. Emplacement en terrasses pour que tout le monde profite de la vue. Structure simple et sans animation pour les amoureux de la nature qui veulent simplement profiter de l’observation des baleines.

Nous y avons établi nos quartiers à plusieurs reprises. S’il n’y a pas de baleines dans le coin, le paysage vaut de toute façon le détour. On y a vu passer des belugas, des marsouins et un petit rorqual timide.

Possibilité de louer un kayak sur place, ou simplement de vous installer sur la rive pour profiter du paysage. N’oubliez pas un petit plaid pour vous couvrir, il fait frais au bord du Saint-Laurent. Même en pleine canicule, ses eaux ne dépassent que rarement 10°C ce qui rafraichit très efficacement l’atmosphère aux alentours. Une véritable climatisation naturelle.

148 emplacements dont 33 avec 2 branchements (eau, électricité).

Tarifs : à partir de 39 $CA pour un motorisé et 2 adultes. 5 $CA par animal et par jour. Ouvert de mi-mai à mi-octobre.

La meilleure saison pour observer les cétacés dans le Saint-Laurent

Quelle est la meilleure période pour voir les baleines au Canada, et surtout celles du Saint-Laurent et du Saguenay à hauteur de Tadoussac ? Et donc, quand réserver votre emplacement de camping ?

La saison est assez large. Elle s’étend de mai à octobre, avec un pic de concentration des mammifères marins vers la fin de l’été.

Une période également propice aux voyages en camping-car, c’est donc idéal pour votre road trip !

Seul le béluga est présent toute l’année dans le fjord du Saguenay et s’observe en théorie quelle que soit la saison. En théorie. Cet animal de plus en plus rare ne se montre pas si souvent. C’est une grande chance d’en apercevoir. Et on a eu cette chance depuis le panorama du Centre d’interprétation et d’observation de Pointe-Noire.

Même si vous êtes au Québec à la bonne saison pour l’observation des baleines, vous devrez faire preuve de patience. Il est impossible de prédire le lieu et le moment exact où les cétacés vont faire surface. Leur présence varie en fonction de différents facteurs. Se poster à proximité des eaux les plus riches en nutriments pour ces géants constitue donc une option de premier choix.

Les spots d’observation des baleines à Tadoussac et aux alentours

Voici une sélection de lieux desquels vous pouvez observer les baleines depuis la rive. Armez-vous de patience, de jumelles, d’un bon appareil photo et d’un vêtement chaud

À Baie-Sainte-Catherine : Centre d’interprétation et d’observation de Pointe-Noire

À la confluence du Saguenay et du Saint-Laurent, le garde-manger des cétacés. Vue plongeante sur l’immense étendue d’eau. Tadoussac est sur la rive d’en face, vous voyez les rotations du traversier qui vous y mène (pas de pont, vous devez prendre ce bac, gratuit). Le paysage est grandiose.

En plus, vous serez accueilli par des agents qui vous expliqueront tout un tas de choses sur les animaux qui peuplent la baie. Les enfants adorent, et les grands aussi.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment financer un grand voyage autour du monde ?

Depuis le pont du traversier Baie-Sainte-Catherine-Tadoussac

Bon OK, je vous l’accorde. Ce n’est pas un point de vue depuis le rivage. Cependant, comme vous allez prendre ce bateau pour vous rendre à Tadoussac, je ne pouvais pas éviter de le mentionner.

Depuis le pont, on y a observé un rorqual joueur à quelques centaines de mètres. Ne restez pas dans le véhicule pendant la traversée, mais sortez profiter du panorama.

Ce bac est gratuit, ne vous en privez pas !

Les postes d’observation des cétacés à Tadoussac

Le spot incontournable se situe à la Pointe de l’Islet, en face de Pointe Noire mentionnée plus haut. Méfiez-vous, le temps n’a plus de prise une fois que l’on est ici. Vous pourriez y passer plus de temps que voulu.

Vous pouvez aussi profiter des panoramas à Pointe Rouge et depuis les Dunes.

Pointe de l'Islet à Tadoussac

Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir

Vous n’avez plus qu’à vous installer sur les rochers et à attendre que les stars daignent faire une apparition. Vous ne serez pas seul à attendre. Le spot est réputé.

Partie intégrante du parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, l’entrée est payante mais incluse dans votre pass des parcs nationaux du Canada.

Sans oublier bien sûr, notre coup de cœur qui se situe justement très près de ce centre d’interprétation : le camping Paradis Marin où vous pouvez observer les baleines depuis votre emplacement.

Les excursions pour voir les baleines du Québec

Bien que l’on observe vraiment bien les baleines depuis la rive, vous voudrez peut-être prendre une excursion pour vous assurer de les voir.

Est-ce que payer une croisière en zodiac ou une sortie en kayak avec un professionnel vous garantit que vous observerez les cétacés ?

Soyons clair. La réponse à cette question est non.

Rien ne garantit que les rorquals ou les belugas, ces « dauphins » blancs craintifs, décideront bien de se montrer au moment où vous serez là. Rien ne le garantit. Pas même une excursion hors de prix.

Si vous avez envie de vous payer une balade en bateau, et que vous en avez le budget, faites-vous plaisir, faites-le. Cependant, cela ne signifie pas que vous verrez mieux ces animaux marins que d’autres personnes qui auront choisi de les attendre depuis le rivage.

Bon à savoir

Afin de ne pas perturber les mammifères marins dans leur milieu sauvage, les bateaux ne doivent pas s’approcher et doivent maintenir impérativement une distance pouvant aller jusqu’à 400 m entre l’embarcation et les animaux. Si c’est la baleine qui s’approche, le capitaine du bateau a obligation de s’éloigner. La vitesse, la technique d’approche et la distance sont réglementées. Elles varient en fonction des espèces. Une douzaine sont observables dans le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent.

Les contraintes sont les mêmes que vous soyez en bateau à moteur, en voilier ou en kayak de mer. Non, vous ne pourrez pas caresser les cétacés aussi doux que gigantesques. Le voilier ci-dessous n’arrivait pas à se défaire de ce petit rorqual curieux qui revenait sans cesse observer l’équipage alors qu’il faisait des manœuvres pour mettre le navire à distance. Quel spectacle extraordinaire !

Bref, tout ceci étant dit, pour quelle excursion opter ?

Il n’y en a pas une meilleure qu’une autre. Question de finances et/ou de goût. Vous préférez la vitesse enivrante d’un tour en zodiac, une croisière dans un bateau plus confortable, le souffle du vent dans les voiles ou le silence rompu par quelques coups de pagaie en kayak ?

Ci-après une petite sélection d’excursions et croisières disponibles chez nos partenaires. Pensez à réserver votre place. Comme je l’écrivais précédemment, il y a beaucoup de monde à Tadoussac pour voir les baleines.

Plusieurs points de départ possible : à Tadoussac, mais aussi sur l’autre rive du Saguenay à Baie-Sainte-Catherine, ce qui peut vous éviter de prendre le traversier (mais ce serait dommage, ce dernier est gratuit et l’attente n’est pas très longue).

Alors ? Quand partez-vous voir les baleines à Tadoussac ? Dites-nous tout en commentaire !

Partager l'article

1 commentaire pour “Tadoussac, paradis des baleines : exceptionnel !”

  1. Merci pour ce reportage, nous allons voir notre fille à Montréal et avons décidé d’aller faire un tour à Tadoussac, les fjords et le lac st jean. Rien de réservé pour le moment, tellement l’habitude de voyager en camping-car, il m’est très difficile d’établir un programme à l’avance. On verra si on loue un camping car ou si on prend la voiture de notre fille et hotel ou auberge. J’ai hâte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.