Aller au contenu
Partir en camping-car au Québec, une excellente idée pour les amoureux des grands espaces !

Louez un camping car au Québec et vivez un road trip inoubliable !

Partager l'article

Les grands espaces d’Amérique du Nord vous font rêver ? L’idée de parcourir de longues routes à travers les forêts, d’admirer le panorama avec lacs, fleuves, et cascades vous fascine ? Optez pour un voyage en camping-car au Québec ! Un séjour de 15 jours vous permettra de voir l’essentiel des parcs nationaux et régionaux de la Belle Province. Un road trip de 3 semaines ou un mois vous donnera davantage de temps pour profiter à fond de ses espaces naturels. Louer un camping-car au Québec, c’est l’assurance de vous créer des souvenirs de vacances inoubliables en couple ou en famille. Craquez donc pour une location de véhicule récréatif au Canada pour votre prochain circuit ! Vous n’allez pas le regretter, et on vous explique pourquoi.

Sillonner les routes des grands espaces en camping-car ou en van : génial pour les amoureux de la nature

Si vous arrivez sur cet article et que vous n’avez jamais voyagé à bord d’un véhicule de loisir, soyez certain qu’il s’agit du mode de voyage idéal pour être au plus près de la nature.

Si vous avez déjà une maison sur roues, vous savez de quoi je parle et êtes déjà convaincu. Je ne vais pas m’attarder sur les avantages du voyage en camping-car que vous connaissez déjà, mais plutôt sur les spécificités d’un road trip au Québec.

Pourquoi c’est génial de parcourir les espaces naturels de cette province francophone au volant d’un camping-car de location ? Bon oui, vous pouvez aussi partir à bord de votre propre véhicule, mais le faire transporter par cargo nécessite une autre préparation de voyage qui ne sera pas abordée ici. Par contre, si ça vous intéresse, vous pouvez vous référer à notre expérience au long cours et en particulier à notre article traitant du transport maritime.

Donc, revenons à nos moutons, pourquoi louer un van ou un camping-car pour visiter le Québec ? Eh bien, pour trois raisons majeures :

▶️ Mieux qu’une voiture, votre cabine de conduite en hauteur et la grande baie vitrée du salon à l’arrière constituent des postes d’observation de premier choix lorsque l’on part à l’affût des animaux sauvages. Au programme : ours, orignaux, cervidés, mais aussi la possibilité d’observer des animaux plus petits comme ici…

Un porc épic vu depuis la cabine de conduite du camping-car
Un porc épic vu depuis la cabine de conduite du camping-car, impossible à distinguer en voiture.

▶️ À moins d’opter pour la toile de tente, le véhicule aménagé est souvent le seul moyen de dormir au cœur des espaces naturels. Un moyen de faire partie des premiers et derniers à profiter des sites, à l’heure où les animaux sont les plus facilement observables, ou pour profiter de levers et couchers de soleil extraordinaires.

▶️ Le Canada et la province du Québec sont vraiment grands ! Vous parcourrez moins de kilomètres en camping-car et pourrez ainsi profiter davantage des paysages. En effet, pas besoin de parcourir des dizaines de kilomètres pour rejoindre votre hôtel le soir, ou pour regagner le site de visite le matin. Vous passez directement d’un point d’intérêt touristique à un autre. C’est plus qu’appréciable lorsque l’on ne dispose que de 2 ou 3 semaines dans le pays.

De plus, le Québec, comme le Canada en général et son voisin américain plus au sud, dispose de structures d’accueil particulièrement adaptées aux véhicules récréatifs :

  • campings avec grands emplacements et aires de services ;
  • Des parcs pour VR (RV-park en anglais) avec tous les branchements (électricité, mais aussi eau potable et assainissement) sur l’emplacement ;
  • routes et d’espaces de stationnement taillés pour les gros gabarits. Circuler et vous garer avec votre capucine ou votre fourgon sera donc un vrai plaisir.

Enfin, sachez qu’il est aussi possible de bivouaquer assez facilement au Québec bien que des restrictions s’appliquent de plus en plus compte tenu de l’affluence. Attention ! Il est strictement interdit dans les espaces protégés où vous devrez obligatoirement vous rendre dans une structure d’accueil. De toute façon, si vous êtes dans un endroit non autorisé, vous pouvez être assuré de vous faire rappeler à l’ordre par la police ou les gardiens des parcs naturels.

Petit point vocabulaire :

Je me rends compte que je viens d’employer quelques termes très spécifiques au Canada et à l’Amérique du Nord en général. Voici donc quelques précisions pour ne pas vous y perdre.

Au Québec, on n’emploie pas du tout le mot « camping-car », appellation strictement franco-française d’ailleurs. On parle de véhicule récréatif ou VR en abrégé. Vous trouverez parfois le sigle RV qui correspond à la traduction américaine : recreational vehicle. Les RV-parks sont donc des structures d’accueil exclusivement dédiées aux véhicules récréatifs, l’équivalent de nos aires de camping-car en France, en plus grand et mieux équipé.

Organiser un road-trip en camping-car au Québec : idéal pour les familles

Là encore, il s’agit d’une vérité bien connue des camping-caristes qui ont l’habitude de ce mode de voyage. Pourquoi c’est idéal avec les enfants ? Je vous renvoie à notre article sur les avantages et inconvénients du véhicule de loisir encore une fois, si vous ne voyez pas les atouts de partir en escargot avec vos bambins.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le Cantal en camping-car : week-end découverte

C’est encore plus vrai au Québec, et de manière plus générale au Canada et aux USA. Pourquoi ? Encore quelques raisons qui sauront convaincre les parents.

▶️ Vous trimballez salon, cuisine et chambre avec vous. Les enfants râlent et en ont assez de la route ? Cela risque d’arriver de temps en temps. Le Québec est une très grande province et les kilomètres sont nombreux entre deux sites. Donnez-leur un cahier de coloriage ou une activité qu’ils pourront faire sur la table du salon, ça les fera patienter. Attention à ne pas laisser trop d’affaires sur la table non plus, c’est dangereux en cas de coup de frein. Vous serez ravi d’avoir sous la main les petits livrets d’activité remis aux enfants aux points d’accueil des parcs nationaux. Nos enfants les ont complétés, puis lus et relus des dizaines de fois 😉.

Les livrets des petits explorateurs, génial pour un voyage en famille au Québec. A se procurer dans les parcs nationaux.

▶️ Ils sont fatigués ou ont faim ? Arrêtez-vous ! Vous trouverez très facilement où garer votre mastodonte le temps du repas ou de la sieste. Les parkings sont gigantesques, que vous soyez en ville ou en pleine forêt. En plus, vous trouverez sur votre route plein d’espaces de détente qu’adoreront vos enfants.

Aire de jeux pour enfant à Carleton sur mer

▶️ Depuis le salon, les enfants ont un poste d’observation privilégié sur la faune, de quoi les occuper un bon moment à chercher l’ours noir, ou d’autres animaux, plus petits, que vous risquez manquer en voiture.

▶️ Enfin, vous pourrez cuisiner. Sur un budget de voyage en famille, l’économie est loin d’être négligeable. Nous avons trouvé les restos chers. En plus, vous aurez la maîtrise de ce qu’il y a dans votre assiette. Québec et Canada tout entier ne sont pas réputés pour leur gastronomie, c’est un fait ! Je suis certaine que vous apprécierez pouvoir cuisiner quelques produits frais plutôt que de nourrir vos bambins à grands coups de hamburgers. Après, que cela ne vous empêche pas de goûter à la célèbre Poutine (frites arrosées d’une sauce au fromage) ou au succulent sirop d’érable (chez Délices d’érable à Québec par exemple).

Si vous êtes en famille, vous pouvez vous inspirer de ce circuit de 15 jours pour créer votre itinéraire.

Préparer un circuit dans la Belle Province : quelques idées d’étapes

Comme toujours, le plus difficile va être de faire des choix ! Où vous arrêter ? Que privilégier ? Difficile à dire, cela dépend de tant de facteurs comme :

  • vos goûts ;
  • le temps dont vous disposez sur place ;
  • votre budget ;
  • la composition de la famille, etc.

On peut vous donner envie de partir avec quelques-uns de nos coups de cœur, mais on ne va pas dresser ici un panel complet de la destination. Si vraiment un tel voyage vous tente, vous trouverez plein d’infos sur d’autres sites comme Authentik Canada, qui propose aussi la location de véhicules récréatifs. Téléchargez leur guide gratuit du Canada, ce sera déjà bien pour commencer à défricher le terrain.

Guide québec offert par Authentik Canada

Ci-après, quelques suggestions quand même !

▶️ À ne pas manquer, les deux principales villes de la province francophone : Québec et Montréal. Chacune a ses spécificités, l’une plus européenne, l’autre plus américaine, mais toutes deux ont leur charme. Les balades citadines ne sont pas toujours les plus aisées à faire en camping-car, mais aucun souci pour circuler. Vous pourrez aussi vous garer même si le stationnement est parfois hors de prix (comme à Québec). Faites étape dans un camping à proximité, puis optez pour les transports en commun !

Côté espaces naturels, voici quelques idées à inclure dans votre itinéraire :

▶️ Notre parc national coup de cœur est celui de Forillon, situé au nord de la Gaspésie. Un tour complet de cette région du Québec vaut d’ailleurs le coup, surtout s’il fait beau. Nous, on n’a pas eu de bol, il pleuvait des cordes et on n’a rien vu du paysage sur les rives du Saint-Laurent.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les trésors d'Andalousie en camping-car

Pour info, les entrées dans les parcs sont payantes. Paiement à chaque parc pour les espaces gérés par la province, de même pour les parcs nationaux, mais vous pouvez aussi opter pour la carte d’entrée Découverte, un pass qui vous ouvre les portes de tous les parcs nationaux avec un paiement unique. Assez vite amorti, ça dépend évidemment du temps que vous passez sur place et du nombre de parcs où vous comptez trainer vos roues.

▶️ Enfin, le must au Québec, c’est d’aller observer les cétacés en tout genre : bélugas, marsouins, rorquals petits ou grands. Vous pouvez opter pour un tour en bateau, zodiac ou kayak, mais on peut aussi admirer ces mammifères géants depuis la rive :

  • à Tadoussac ou à Pointe-Noire, deux communes se faisant face à la confluence du Saint-Laurent et du Saguenay ;
  • confortablement installé au Camping Paradis Marin aux Grandes Bergeronnes où vous pourrez camper sur les rives du Saint-Laurent et entendre souffler les baleines de passage. Tout simplement magique.
Petit rorqual dans le Saguenay

Si vous voulez voir davantage de photos de notre propre road trip au Canada et y piocher des idées, vous pouvez vous référer aux articles suivants (extraits de notre aventure de 11 mois en Amérique du Nord) :

Louer un camping car au Canada avec un spécialiste de la destination

Maintenant que vous avez très envie de partir au Canada, où trouver le véhicule de location adapté à votre famille ? L’idéal est d’utiliser un comparateur qui vous permettra d’étudier la meilleure option entre :

  • dates et durée de la location ;
  • ville de prise en charge du camping-car (Québec ou Montréal) ;
  • type de véhicule (pour 2, 4 ou 6 voyageurs).

Entre nous, si vous en avez la possibilité, louez avant le 14 juillet ou après le 15 août, vous ferez des économies substantielles 😉.

Vous pouvez utiliser le comparateur suivant où vous rendre directement sur le site de Authentik Canada, une société spécialisée dans la destination. De plus, cette compagnie propose également de vous accompagner dans la création d’un itinéraire sur mesure. C’est franchement sympa. Un service assez onéreux, mais agréable si vous avez les moyens et si vous préférez être accompagné pour tout organiser avant de partir afin de profiter du voyage sans vous prendre la tête une fois sur place.

Bon, le comparateur, le voilà 🔽

Alors, convaincu ?

Oui, le budget d’un tel voyage est assez élevé. Peut-être vous faut-il épargner pendant quelque temps pour pouvoir vous l’offrir. Mais ça vaut le coup, assurément !

Vous avez prévu de casser la tirelire ? Dites-nous tout en commentaire !

Où avez-vous loué votre camping-car ? Combien de temps partez-vous ? Où allez-vous faire étape ? On veut tout savoir !

Épinglez une de ces images dans votre tableau Pinterest pour retrouver cet article plus tard 😉.


Partager l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.