Aller au contenu

Visiter la pointe du Raz en camping-car

Et si on allait jusqu’à la pointe du Raz en camping-car ? Comment vous y rendre ? Où stationner ? Y a-t-il des aires à proximité ? La Bretagne a beaucoup de succès auprès des camping-caristes. Non seulement parce que l’évocation de son nom véhicule l’image d’une magnifique région, terre de légendes et de biscuits au beurre salé (euh, je m’égare déjà, veuillez m’excuser), mais également parce que nous y sommes particulièrement bien accueillis avec beaucoup de structures, d’aires de service, et assez peu d’interdictions de stationner sur un territoire pourtant très touristique.

Au bout du Finistère sud vous attend la pointe du Raz, ses vents et son horizon déchainé. Mais aussi, son grand soleil et le calme plat de l’océan, parfois, comme cela fut le cas lors de notre dernière visite de ce lieu absolument splendide.

Dans cet article, des photos prises un jour où la météo était très clémente. J’ai même sorti mes vieux albums pour vos trouver de vieux clichés argentiques d’une visite où le ciel était gris, les nuages étaient bas et l’océan en colère, mais en fait, je n’en ai pas. Il me reste le souvenir de vagues tonitruantes qui s’écrasent sur les rochers, des claques des bourrasques de vent qui m’emportaient, le goût des embruns salés et une furieuse envie de me réchauffer à l’intérieur en plein été caniculaire, ailleurs.

La pointe du Raz en Cap Sizun fait l’objet d’un programme de protection dans le cadre de son développement touristique. Le site est labellisé Grand site de France depuis 2004.

D’autres publications pour préparer votre road trip en Bretagne :

Un circuit de 15 jours pour faire le « tour » de la Bretagne
Le Cap d’Erquy – Cap Fréhel en camping-car

Comment se rendre à la pointe du Raz et où stationner ?

Sortez la boussole et cap à l’ouest ! Le GPS quant à lui vous fera suivre (ou récupérer) les routes départementales D765 puis D784, et c’est une solution tout aussi efficace pour arriver à bon port.

La pointe du Raz se situe à 52 km de Quimper ou à 267 km de la préfecture régionale et porte d’entrée de la Bretagne : Rennes. En arrivant au bout de la route, le parking du site vous attend. Il est payant d’avril à novembre. Gratuit le reste de l’année.

Carte Pointe du raz en camping-car Bretagne

Que voir, que faire sur le Grand site de la pointe du Raz en Cap-Sizun ?

Entre panoramas époustouflants, randonnée, plage et activités nautiques, les activités ne manquent pas sur le territoire du Grand site. De quoi passer plusieurs jours sans s’ennuyer assurément ! L’espace labellisé couvre aujourd’hui une superficie de 8679 ha et a pour projet de s’étendre encore dans les années à venir.

Audierne constitue la ville d’étape par excellence avec de nombreux services et activités. Mais les autres villes du secteur ne sont pas en reste et accueillent souvent les camping-cars avec des services dédiés.

Vous pouvez commencer par regarder la vidéo officielle du Grand site afin de vous faire une idée des paysages, ou passer directement aux explications ci-après.

La pointe du Raz et la maison du Grand site

Falaise de granit aux parois abruptes, la pointe du Raz avance dans l’océan face aux vagues qui l’ont façonnée avec le temps.

Symbole de bout du monde, là où tout finit (Finistère) ou là où tout commence, tout est question de point de vue.

De points de vue d’ailleurs, vous en aurez plusieurs en vous baladant sur le site. On embrasse en effet un panorama immense, surtout lorsque le ciel est dégagé évidemment. En face, l’île de Sein. À votre droite, la longue plage de la baie des Trépassés et la pointe du Van. Sur votre gauche « juste » l’océan. Et, à l’intérieur des terres, la lande, fleurie en été.

Si vous en avez le temps, et l’occasion, je dirais qu’il faut aller observer le paysage à la pointe dans deux situations, par gros temps et par temps clair, pour prendre toute la dimension de ce bout du monde… qui n’en est d’ailleurs pas tout à fait un puisque le point le plus à l’ouest de la France continentale se situe dans le Finistère Nord, à la pointe de Corsen (commune de Plouarzel) et non à la pointe du Raz.

Toutefois, c’est bien la sensation que l’on peut avoir ici face à la puissance des éléments les jours de grand vent.

Informations pratiques pour la visite :

Si le parking de la pointe du Raz est payant une partie de l’année, sachez que l’accès au site est, quant à lui, totalement gratuit. Si vous arrivez par les chemins de randonnée ou à vélo, vous ne payerez donc rien pour admirer cette merveille de la nature et visiter la maison du Grand site.

Lorsque l’on arrive à la pointe, la maison du Grand site vous propose un centre d’interprétation pour découvrir le Gand site de France et le Cap Sizun. Son accès est entièrement gratuit, mais elle n’est ouverte qu’à la période où le stationnement est payant, soit de fin mars à fin octobre.

Le site est aménagé pour faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite. De plus, une navette (payante : 1 € par trajet) peut vous conduire du parking à la pointe.

La pointe du Van et les moulins à vent de Trouguer

Des parois plus verticales que chez sa grande sœur, la pointe du Raz, et des rochers monumentaux, voilà ce qui caractérise la pointe du Van.

De là, vue imprenable sur la mer d’Iroise, les pointes de la presqu’île de Crozon et la côte nord de la Baie de Douarnenez en regardant vers le nord et vers l’est.

Par le sentier côtier ou les chemins sur la falaise, vous pouvez prolonger la visite par les moulins de Trouguer. Le site est accessible toute l’année, mais les deux moulins à vent et l’espace d’interprétation sont ouverts de juin à septembre. Ces rares vestiges d’une époque où on utilisait la force des éléments pour moudre la farine se situent à quelques centaines de mètres à peine du parking de la pointe du Van.

En camping-car, vous pouvez vous garer gratuitement à la pointe du Van. Facilement, ça c’est pas sur. Il y a du monde si vous vous y rendez pour des vacances pendant la haute saison touristique (juillet – août).

Le fait que l’on puisse y passer la nuit n’est un secret pour personne. Voilà un bivouac qui n’a plus de charme, en tout cas l’été. J’imagine que l’on doit y être plus tranquille pendant la morte-saison balayée par les vents.

La baie des Trépassés : plage et activités nautiques

Entre les deux pointes, faites un arrêt sur la longue plage de sable fin de la baie des Trépassés. Ses eaux turquoise et cristallines invitent les adultes les plus courageux à la baignade, tandis que les enfants s’y jetteront quoi qu’il en soit. La température de l’eau ne dépasse ici que rarement les 18°C au mois d’août.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les Grands Sites de France en camping-car : 21 étapes nature à ne pas manquer

Mais le coin est vraiment magnifique, ça vaut le coup de s’y arrêter ne serait-ce que pour admirer la vue.

La plage est surveillée les après-midis d’été. La baie des Trépassés est également un spot de surf.

Au fond, la plage de la baie des Trépassés - Bretagne

Pour les activités nautiques comme le surf, le paddle ou encore le kayak de mer, de nombreuses possibilités vous sont offertes à partir de structures basées à Audierne. Plus de renseignements dans la brochure touristique de l’office du tourisme du Cap Sizun.

Pour les camping-cars, le parking pour la plage de la baie des Trépassés est autorisé uniquement en journée (8h – 20 h) sur le bord de route et à un seul endroit (suivez la signalisation). Encore faut-il y trouver une place, ce qui est loin d’être évident. Si vous n’arrivez pas à vous garer, le mieux est de stationner à la pointe du Raz ou du Van puis de descendre à pied par le sentier côtier.

La réserve du Cap-Sizun

Pour les amoureux de la faune, la réserve du Cap Sizun vous accueille toute l’année. Elle abrite une faune et une flore exceptionnelles dans un cadre naturel préservé, un promontoire rocheux où nichent de nombreux oiseaux. C’est au moment de la période de pondaison, d’avril à mi-juin, que vous y découvrirez le plus d’espèces.

Les dimanches et jours fériés d’avril à fin août, des bénévoles sont présents pour vous donner toutes sortes d’informations sur le site et sa préservation.

Dans le cadre de la gestion durable de cet espace naturel, la lande est laissée en pâturage à des moutons.

Attention : les animaux de compagnie sont interdits dans la réserve, même tenus en laisse.

Un tour en bateau jusqu’à l’île de Sein

L’île de Sein se situe à environ 5 km au large de la pointe du Raz. Elle est longue de 2 km et sa largeur mesure entre 30 m et 500 m. Bordée de nombreux récifs, sa côte est extrêmement découpée. On parle parfois d’une « crêpe dentelle » posée sur l’eau. L’altitude moyenne n’est que d’un mètre cinquante !

Des maisons blanches aux volets colorés vous accueillent.

Si vous avez envie d’aller jusqu’à l’île de Sein, les bateaux partent de l’embarcadère de Ste Evette (Audierne). Compter une heure de traversée et au moins 35 € par adulte à la haute saison (coût supplémentaire si vous amenez les vélos).

Il est possible de stationner en camping-car au niveau de l’embarcadère le temps de votre excursion. Mais prévoir d’arriver tôt, surtout en pleine saison. La compagnie maritime Penn Ar Bed conseille aux touristes d’être sur le quai au moins une heure avant l’heure annoncée du départ afin d’avoir une place de stationnement sur le parking. Soyez prévoyant.

Sinon, l’embarcadère se situe à un peu moins de 4 km de l’aire pour camping-cars d’Audierne, soit à 20 minutes de vélo ou une heure de marche au rythme de la promenade.

La randonnée : GR34 et itinéraires de Petite Randonnée (PR)

La randonnée est l’activité phare en Bretagne avec son célèbre sentier des douaniers (GR34) qui longe les côtes sur un itinéraire d’environ 2000 km (source Fédération Française de Randonnée).

Eh oui, il y en a des tours et des détours pour passer d’une pointe à l’autre ! Au total 2000 bornes quand même. Ça use, ça use…

Évidemment, peu d’entre nous vont parcourir ce chemin de Grande Randonnée d’une seule traite. Mais vous apprécierez d’en arpenter quelques tronçons pour les panoramas époustouflants qu’ils réservent, les nouveaux points de vue à chaque virage.

En tout cas, le GR34 vous permet d’apprécier les hauts lieux du Grand site de France en vous menant de la pointe du Raz à celle du Van par la baie des Trépassés dans un itinéraire de 13 km (aller-retour).

Vue sur la pointe du Van depuis la pointe du Raz

Le tracé du GR34 est sinueux. Et il n’est pas plat. Ça tourne, ça monte et ça descend ! D’un côté l’Atlantique, le raz de Sein, la mer d’Iroise, l’immensité, les falaises, les plages et les criques bien cachées, de l’autre la lande fleurie en été.

Le Grand site propose une douzaine de sentiers balisés complémentaires. Ce sont des chemins de Petite Randonnée (PR) pour vous faire découvrir toute la richesse du site, aussi bien sur la côte qu’à l’intérieur des terres. Des boucles de différents niveaux de difficulté sont accessibles afin que chacun y trouve son compte qu’il soit promeneur ou sportif féru d’activités outdoor. Renseignez-vous auprès des offices du tourisme pour obtenir les plans ou procurez-vous des topoguides. Un premier aperçu disponible dans la brochure du Cap Sizun.

Pour les cyclistes

Il n’y a pas de piste cyclable qui vous permettrait de longer la côte ou de vous rendre à la pointe du Raz depuis les villes alentour que sont Audierne ou Plogoff.

La véloroute qui longe la côte sud jusqu’à la pointe est en réalité une chaussée empruntée par les véhicules. L’office du tourisme du Cap Sizun indique qu’elle est peu fréquentée. Après, tout est relatif, j’imagine qu’il y a bien un peu de monde sur ce trajet à la haute saison touristique même si la circulation se concentre sur les départementales à l’intérieur des terres.

Une voie verte sur les berges du Goyen part d’Audierne pour rejoindre le village de Pont-Croix, élu 2e village préféré des Français en 2019. La piste court sur environ 5 km. De quoi faire une balade tranquille tout en découvrant le patrimoine architectural breton.

Attention, n’oubliez pas que le GR34 est interdit aux vélos. Si vous arrivez aux pointes du Raz ou du Van avec votre deux-roues, vous devrez vous en séparer sur le parking.

Pour les gourmands

Pour ceux qui, comme nous, aiment les galettes et palets bretons, les kouign-amann ou encore les caramels au beurre salé, rendez-vous à la biscuiterie de la pointe du Raz. Sur la droite de la D784 lorsque vous quittez le parking du Grand site, un vaste parking vous ouvre grand les bras.

La spacieuse boutique vous permet de garnir votre panier de tout un tas de spécialités de Bretagne.

Autre intérêt de l’adresse : l’accès à l’espace de production par un couloir entièrement vitré.

Ainsi vous pouvez observer la confection des biscuits du mélange de la pâte à la mise en boite. Une production de tradition artisanale élaborée au beurre de baratte où les machines simplifient désormais grandement le travail des hommes. On trouve toujours très intéressant de voir ainsi l’envers du décor de la production.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le Cap d’Erquy – Cap Fréhel en camping-car

Dans le même style et dans une tout autre région, on a adoré découvrir les caves de Roquefort. Et on repart à chaque fois avec le plein de bons produits dans les placards pour prolonger les vacances une fois à la maison… Enfin ça, c’est s’il en reste en rentrant…

Passer la nuit en camping-car sur le Grand site de France de la pointe du Raz : aires, campings et parkings

De nombreuses solutions s’offrent à vous pour un séjour plus qu’agréable dans le secteur. Aires et campings ne manquent pas. De même, de nombreuses zones de stationnement sont autorisées aux camping-cars pour la nuit, certaines sont payantes, d’autres gratuites.

Toutefois, en haute saison touristique, les parkings gratuits près des côtes sont bondés et à part que vous y passerez une nuit sans débourser un centime, le bivouac n’a rien d’idéal à bien des endroits.

Le parking à la pointe du Raz

Comme je l’écrivais plus haut dans l’article, le parking du site à la pointe du Raz vous offre la possibilité de rester la nuit avec le camping-car.

15 € le forfait jour + nuit. Pas de vidange. Des toilettes à proximité.

Certains camping-caristes trouveront cher pour un stationnement sans les services complets. Ce n’est pas faux.

Mais, à bien y réfléchir, vous êtes sur place et pouvez profiter des restaurants situés à proximité ainsi que de la vue à la pointe du Raz au coucher et au lever du soleil sans avoir à déplacer le véhicule, ce qui est quand même pas mal.

Et l’avantage, c’est que vous aurez presque toute la place pour vous puisque la plupart des voyageurs en véhicule aménagé ne voudront pas payer ce prix…

À chacun de voir en fonction de ses goûts, priorités, et besoins !

Pour rappel, à la basse saison, le parking est gratuit jour et nuit.

Les aires pour camping-cars sur le Grand site de la pointe du Raz

Il y a plusieurs possibilités d’étape sur une aire à une distance de 15 km des pointes du Finistère sud. Aucune ne dispose d’emplacements délimités ou n’est sécurisée. Si c’est ce que vous recherchez, vous devrez faire étape dans les campings.

Aire de camping-car de Plogoff

L’aire de services et de stationnement de Plogoff est la plus proche de la pointe du Raz.

GPS : 48.037220, -4.6652

Stationnement gratuit, à proximité du centre du village ou un peu plus loin à côté du stade (à environ 500 mètres).

Aire de services et de stationnement de Cléden-Cap-Sizun

GPS : 48.04831, -4.65017

Stationnement gratuit.

Aire de camping-car d’Audierne

GPS : 48.026461,-4.536794

Aire gravillonnée en bordure du Goyen et de la voie verte qui vous mène à Pont-Croix (voir rubrique « pour les cyclistes »). La ville d’Audierne propose de nombreux commerces et services à proximité.

Il n’existe pas de forfait stationnement pour la journée uniquement. Si vous venez à Audierne simplement pour faire vos courses, vous devrez donc payer le forfait nuitée au minimum.

Marché dans la ville le samedi. L’office du tourisme prévient que l’accès à l’aire (et donc la sortie j’imagine) devient difficile. Prévoyez d’arriver la veille si vous voulez faire le marché ou de sortir à un autre moment que le samedi matin.

Aire de camping-car de Primelin

GPS : 48.02554,-4.61839

Cette aire se situe devant le camping municipal de la commune : le camping Kermalero. Vous pouvez donc utiliser les services de la structure lorsqu’elle est ouverte comme les douches ou le lave-linge en payant un supplément.

Pour ceux qui préfèrent la tranquillité d’un emplacement au camping, ce dernier propose un forfait à 13 € par nuit pour 2 adultes sans électricité.

Les campings en Cap-Sizun

Nous avons sélectionné deux structures qui nous semblent d’un bon rapport qualité-prix et qui auraient retenu notre attention si nous avions voulu faire étape pour quelques nuits en camping et profiter de vacances en plein air en famille.

Un peu plus loin que les aires mentionnées ci-dessus, ils sont situés à une vingtaine de kilomètres des pointes du Raz et du Van.

Camping Pors Peron** à Beuzec-Cap-Sizun

GPS : 48.08432, -4.48205

Une structure à taille humaine avec 58 emplacements délimités, située en zone rurale et à 300 mètres d’une plage de sable et donc pas très loin non plus du GR34.

Le camping Pors Peron est ouvert du 1er avril au 30 septembre.

Bien équipé, il dispose :

  • d’une piscine couverte et chauffée, avec jacuzzi et pataugeoire pour les enfants en bas âge
  • d’une aire de jeux pour les enfants
  • d’une buanderie avec lave-linge et sèche-linge
  • d’une épicerie approvisionnée chaque jour en pain frais et viennoiseries pendant la haute saison (mai à septembre)

Le camping Entre Pierres & Mer*** à Pont-Croix

GPS : 48.04961, -4.48268

Le camping Entre Pierres & Mer est situé sur les hauteurs de Pont-Croix, petite cité de caractère de Bretagne. Les commerces sont à une distance de 700 mètres. Il est ouvert de mars à octobre.

Attention toutefois, les blocs sanitaires ne sont pas chauffés si vous venez en basse saison.

Il dispose de grands emplacements (90 à 150 m2) sur un terrain de 3,5 hectares. À l’intérieur des terres, il vous faudra prendre votre véhicule ou les vélos pour aller jusqu’à l’océan qui n’est jamais bien loin lorsque l’on est en Cap-Sizun. En camping-car, on fait le plein d’eau et les vidanges sur l’aire de service qui se situe à l’extérieur et qui est ouverte toute l’année (1 € pour 100 litres d’eau, jetons fournis à l’accueil).

Au niveau de l’équipement, retrouvez ici aussi une piscine couverte et chauffée, des terrains de sport, un espace de jeu pour les enfants ou encore le prêt de jeux de société.

Combien de temps passer sur le Grand site de la pointe du Raz ?

Pour conclure, je répondrai à la question de la durée du séjour. Comme vous l’avez vu, il y a de quoi faire et voir dans le secteur. Et encore, cet article déjà bien long est loin d’être exhaustif !

Les plus pressés se contenteront d’un arrêt minute et de quelques clichés aux célèbres pointes du Raz et du Van puis repartiront aussi vite qu’ils sont venus.

D’autres passeront la journée en parcourant quelques kilomètres sur le GR34, histoire de se dégourdir les jambes après quelques kilomètres de route.

D’autres encore profiteront d’un séjour plus long grâce aux nombreuses structures qui accueillent les camping-cars. Ils s’arrêteront un peu pour prendre le temps de vacances tranquilles, familiales ou sportives, s’accorderont un moment de farniente et une chance de voir les multiples visages de la Bretagne : par gros temps et par temps clair.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.