Le Grand site des gorges de l'Hérault - Visite en camping-car
FRANCE

Le Grand Site des Gorges de l’Hérault en camping-car

Partager l'article
  • 146
  •  
  • 17
  •  
    163
    Partages

À la limite sud-est du Massif central et à moins de 100 km de Montpellier, visitez l’un des Grands Sites de France situés en Occitanie : les Gorges de l’Hérault.

Réparti sur 10 communes et couvrant 20 788 ha, le site inclut le village de Saint-Guilhem-le-désert labellisé « plus beaux villages de France » et deux monuments inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Compostelle.

Pour apprécier pleinement la visite de ce lieu d’exception, voici un guide qui vous permettra de préparer au mieux votre étape à bord du camping-car.

Nous y sommes passés lors de notre road trip de 3 semaines dans le sud du Massif central. C’était au mois de juillet, il y faisait particulièrement chaud. Nous avons donc opté pour une courte découverte d’une demi-journée avant de poursuivre la route vers le nord. Mais, vous pouvez prévoir jusqu’à 3 jours sur le site pour profiter pleinement de toutes les activités disponibles.

C’est parti ! Suivez le guide !

Les accès aux Gorges de l’Hérault et le stationnement sur le Grand site en camping-car

On accède facilement à la maison du Grand Site située sur la commune d’Aniane. Là une partie du parking est réservée aux camping-cars.

Aller au-delà pour rejoindre Saint-Guilhem par la D4 est fortement déconseillé. Il n’y a pas de stationnement accessible aux camping-cars dans le village.

Comment venir ?

Depuis le nord ou le sud de la France, emprunter l’autoroute gratuite A75 puis l’A750 direction Montpellier (toujours gratuite). Sortir à Gignac et suivre les indications pour vous rendre à la maison du Grand Site – parking du pont du Diable, à Aniane.

Le stationnement en camping-car pour la visite du Grand Site de France

Le stationnement au village de Saint-Guilhem-le-désert n’est pas accessible aux camping-cars. Hauteur limitée à 2 mètres pour le parking Pré des pères, en haut du village. Quant au parking Saint-Laurent, situé en bas sur la D4, il est minuscule.

Et, pour voir les gorges de l’Hérault, n’espérez pas que vous pourrez vous arrêter sur le bord de la D4 qui les longe, hormis hors saison peut-être.

Il vous faut donc vous garer à la maison du Grand Site pour la visite et utiliser le service de navettes gratuites. Ce qui est une très bonne solution, pas d’embarras de stationnement ou de circulation sur des accès parfois étroits. Et, pour une fois, le pilote se laisse conduire, lui permettant d’admirer le paysage à loisir.

Le hic, c’est que ces navettes ne fonctionnent pas toute l’année. J’y reviens dans le paragraphe suivant.

Le parking du Grand Site est payant pendant la période de fonctionnement des navettes. Son tarif est le même que l’on soit en voiture ou en camping-car, ce qui est plus qu’appréciable.

Coût : 6 € (de 6h à minuit).

On peut y passer la nuit, je vous en parle en fin d’article.

En basse saison, lorsque les navettes ne tournent pas, son accès est gratuit.

Cliquez ici pour localiser le parking sur la carte.

Le service de navettes gratuites

Des navettes climatisées vous permettent de vous rendre à Saint-Guilhem depuis la Maison du Grand Site. 2 arrêts sur le trajet : pont du Diable et grotte de Clamousse.

Dates et horaires de fonctionnement :

  • AVRIL : Tous les jours pendant les vacances scolaires de la zone C. De 11h à 19h, toutes les 30 minutes ;
  • MAI, JUIN : Tous les week-ends et jours fériés. De 11h à 19h, toutes les 30 minutes ;
  • JUILLET, AOUT : Tous les jours. Toutes les 15 minutes de 10 h à 20h45, puis toutes les 30 minutes jusqu’à 23 h
  • SEPTEMBRE : Tous les week-ends. De 11h à 19h, toutes les 30 minutes.

En dehors de ces dates, les navettes ne fonctionnent pas.

Des horaires et dates à vérifier au moment de votre visite sur cette page.

Choisissez votre visuel et épinglez-le sur Pinterest pour retrouver l’article plus tard !

Comment visiter hors saison ?

Certains points du Grand site comme le pont du Diable et la grotte de Clamousse sont accessibles à pied depuis le parking du Grand Site.

Le problème est l’accès à Saint-Guilhem en l’absence de navettes car le village se situe à 3 km du parking.

Dans ce cas, la meilleure solution est d’avoir des vélos accrochés à l’arrière du camping-car (ou pliés dans la soute, c’est vous qui voyez 😉)

À pied, pas de chemin tout le long de la route, vous devrez marcher sur la chaussée dès que vous aurez passé la grotte de Clamousse, pas terrible.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le sud du Massif central en camping-car

Il reste toutefois une autre solution. Un bus de ligne qui fonctionne toute l’année. Payant celui-ci.

La ligne 668 qui relie Clermont-l’Hérault à Montpellier a trois arrêts sur votre trajet : pont du Diable, grotte de Clamousse et Saint-Guilhem centre.

Voir le plan de la ligne 668 ici.

Billet unitaire : 1,60 € par personne et par trajet. Réductions possibles. Voir la page des tarifs ici.

Enfin, consultez la fiche horaire qui correspond à la saison en faisant une recherche par ville sur cette page (sélectionnez la commune de Saint-Guilhem-le-Désert).

Que voir sur le Grand site des Gorges de l’Hérault ?

Voici les principaux points du site à visiter, dans l’ordre des arrêts de la navette au départ de la maison du Grand site.

Le pont du Diable

Le pont du Diable enjambe l’Hérault à l’entrée des gorges, au lieu-dit « Gouffre noir ». Il marque ainsi un changement de paysage.

En amont, les gorges abruptes, sauvages et minérales.

En aval, la plaine fertile du Languedoc plantée de vignes et d’oliviers.

La différence est frappante.

En contrebas, une plage où il fait bon se baigner dans les eaux de l’Hérault apaisées. La baignade est surveillée en juillet et aout.

Cet ouvrage de génie civil construit du Moyen-Âge est considéré comme l’un des plus anciens ponts français. Édifié au XIe siècle, il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pourquoi “du Diable” ? C’est toujours la question que l’on se pose. Entre nous, des ponts du Diable, il y en a beaucoup en France, et ailleurs. Il faut croire que le démon aime peupler les canyons, gorges et autres rivières encaissées.

Il y a bien entendu une légende à associer à sa construction. Une histoire de pacte avec le Diable pour obtenir le pont le plus solide qui soit, en échange d’une âme pour les enfers. Le Saint Patron Guilhem, protecteur des moines d’Aniane et de Gellone, rusa pour ne point livrer d’homme à la mort. Berné, Satan se jeta du pont de dépit et creusa ainsi le gouffre noir dans sa chute.

La légende complète est à retrouver ici.

Les gorges de l’Hérault

On peut admirer les gorges depuis le pont du Diable, et depuis le pont routier de la D4. De là, on peut également les longer à pied jusqu’à la grotte de Clamousse, mais le canyon n’est pas toujours bien visible depuis la route qui le surplombe.

La plus belle vue sur les gorges se situe aux abords du pont du Diable.

Les gorges de l'Hérault - Grand site de France

Pour en profiter davantage, le mieux est bien entendu de s’accorder une descente en canoë sur l’Hérault. Plusieurs possibilités s’offrent à vous. À retrouver sur cette page.

Les gorges de l'Hérault - Visite en camping-car

La grotte de Clamousse

La grotte de Clamousse est réputée pour la richesse de ses concrétions. Outre les classiques stalactites et stalagmites, on peut y observer une grande variété de formes cristallines.

La grotte est toujours vivante, c’est-à-dire que les concrétions continuent de se former par le lent travail d’infiltration de l’eau.

Réservez en ligne sur le site officiel de la grotte

Saint-Guilhem-le-Désert

Saint-Guilhem-le-désert, cité médiévale parmi les plus beaux villages de France, est riche de plus de 1200 ans d’histoire.

En 804, Guillaume d’Orange (Guilhem en Occitan) y fonde l’abbaye de Gellone qui devint dès le Xe siècle une étape incontournable sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Chef d’œuvre de l’art roman languedocien, l’abbaye de Gellone est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Entrez au musée de l’Abbaye et dans le cloître gratuitement.

Saint Guilhem le Désert

Flâner dans les ruelles de la cité médiévale est agréable.

En plein été il est appréciable de passer devant une fontaine pour se rafraichir avec l’eau glacée qui en surgit ou de s’asseoir en terrasse sous le platane bientôt bicentenaire. Cet arbre monumental de la place centrale du village (place de la Liberté) a été planté en 1855.

Un beau village bien conservé.

Cela dit, c’est trop touristique à notre goût. Tous ces villages patrimoniaux où il n’y a presque plus d’habitants finissent par tous se ressembler…

Pour en savoir plus sur Saint-Guilhem, télécharger la brochure de l’office du tourisme en cliquant ici.

Randonner dans le Grand site de France : cirque de l’Infernet et autres chemins

En haut du village partent deux chemins de randonnée.

Pour voir le cirque de l’Infernet, il faut emprunter le sentier Les Fenestrettes. Une boucle de 10 km avec 715 m de dénivelé.

Temps estimé 3h30. Niveau de difficulté : moyen.

Nicolas part seul sur le début du chemin. La chaleur a eu raison des enfants… et ça m’arrange aussi d’avoir un prétexte pour rester assise dos au Verdus, ruisseau rafraichissant sur lequel l’oasis de Saint-Guilhem a été édifiée.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  6 étapes en camping-car dans la Camargue Gardoise

L’été, partez tôt le matin et n’oubliez pas d’amener une quantité suffisante d’eau. Les cigales chantent très tôt et, quand on entend les cigales, c’est qu’il ne fait déjà plus très frais…

D’autres itinéraires de randonnée existent, des balades familiales dans la plaine de l’Hérault aux plus sportives dans les Monts de Guilhem. Ce sont 49 circuits dont les rando-fiches peuvent être achetées à l’Office du tourisme ou téléchargées librement à partir de cette page.

Passer la nuit en camping-car à proximité des gorges de l’Hérault

Le parking du Grand Site est aussi une aire pour camping-cars

On peut passer la nuit sur le parking du pont du Diable à la Maison du Grand site. Pour rappel, c’est gratuit pendant la période creuse, c’est-à-dire la saison où les navettes ne sont pas mises en service.

Sinon, tout le reste de l’année, cela vous coûtera 20 € : 6 € jusqu’à minuit puis 8 € pour la nuit (minuit-6 heures) puis encore 6 € pour la journée suivante. À moins de partir avant 6 heures du mat…

Prohibitif je trouve. Même prix, voire plus cher qu’un camping sans en avoir les prestations. Il ne s’agit que d’un parking aux emplacements non délimités et sans un coin d’ombre.

Maison du grand site des Gorges de l'Hérault - Parking et aire de camping-car

Vous pouvez y faire les services. Vidange gratuite mais 1,50 € pour 10 minutes d’eau et 1,50 € pour 1 h d’électricité.

Stationnement nocturne limité à 2 nuits consécutives. Limite vérifiée par le passage d’agents municipaux.

Autant ce parking est très bien pour la journée de visite, autant il nous semble à proscrire pour la nuit. D’autres solutions à proximité immédiate vous attendent.

Nous soupçonnons d’ailleurs le Grand Site de facturer très cher la nuitée aux véhicules aménagés afin d’inciter les camping-caristes à aller voir ailleurs.

Aire de camping-cars à Aniane

Une aire pour camping-cars est disponible à Aniane, à 5 minutes de la maison du Grand site. 15 places gratuites.

Une aire très proche du centre-ville, à proximité des commerces mais sans services.

Localisation de l’aire

C’est l’endroit où nous avions choisi de nous arrêter si nous n’avions pas eu trop chaud et cherché désespérément un peu de fraicheur. Nous avons préféré poursuivre notre route vers les Cévennes et le Cirque de Navacelles situé à une soixantaine de kilomètres.

En attendant l’article spécifique qui traitera du Grand Site du Cirque de Navacelles, vous pouvez avoir quelques informations sur le site dans notre carnet de voyage écrit après notre road trip dans le sud du Massif central. Pour ne pas manquer la publication, abonnez-vous !

Aire de camping-cars à Montpeyroux

Sur le territoire du Grand Site, mais à environ 6 km du parking du pont du Diable, se trouve une toute nouvelle aire de camping-cars.

Elle est située à Montpeyroux. Les services y sont gratuits (eau, vidange eaux noires, eaux grises).

Les campings

Peut-être trouverez-vous votre bonheur dans la liste des campings situés à proximité du Grand Site.

Par la chaleur qu’il faisait, nous aurions bien aimé nous arrêter pour la nuit dans un camping avec piscine. Mais aucune structure de la sorte n’entrait dans notre budget dans le secteur du Grand Site. On choisira des campings ailleurs pour un meilleur rapport qualité / prix.

Les Gorges de l’Hérault en camping-car, que retenir ?

Le Grand site des Gorges de l’Hérault est un espace protégé qui allie visites patrimoniales, balades en pleine nature et activités de plein air.

Le Grand site des gorges de l'Hérault - Visite en camping-car

Même si nous sommes des adeptes du hors saison pour éviter au maximum l’afflux touristique, il faut reconnaître qu’il n’est pas simple, dans le cas précis de la visite de Saint-Guilhem, de venir en période creuse lorsque l’on voyage en camping-car.

Heureusement, pont du Diable, grotte de Clamousse et point de vue sur les gorges restent accessibles par un chemin piétonnier depuis la Maison du Grand Site en toute saison.

Privilégiez le stationnement au parking du pont du Diable – Maison du Grand Site pour la journée. Et, lorsqu’elles fonctionnent, utilisez le service gratuit des navettes, bien pratique en saison.

Pour la nuit, une étape sur l’aire gratuite dans le centre d’Aniane, à proximité des commerces, semble être la meilleure alternative.

Cet article vous a plu ?

Rejoignez notre groupe Facebook. Beaucoup d’autres informations pratiques y sont partagées pour vos itinéraires et étapes en camping-car.


Partager l'article
  • 146
  •  
  • 17
  •  
    163
    Partages
  •  
    163
    Partages
  • 146
  •  
  •  
  • 17

8 commentaires

  • maadesbois

    Ah ça donne envie tout ça. On se tâte depuis quelques mois avec mon chéri pour remplacer notre vieux van par un camping car et partir à l’aventure mais la période nous dissuade… En tous cas ce site donne de bonnes idées et conseils. Merci

    • Carine

      Bonjour,
      Ça dépend où vous voulez partir à l’aventure ! Effectivement, c’est un peu compliqué d’envisager un grand voyage comme notre tour d’Amérique du Nord en CC en ce moment. Sinon, dans un CC comme dans un van, on est plutôt protégé dans son petit cocon. On peut éviter les endroits où il y a foule et c’est plutôt appréciable en ce moment !
      Bienvenue sur le blog. Au plaisir de vous y revoir 🙂

  • Seb

    Merci pour ce beau voyage dépaysant au sein d’une region que je connais peu. Au vue du programme que tu as concocté, je vais la cocher pour mes prochaines vacances 😉

    • Carine

      Merci pour ton passage Seb. Très bon choix pour de prochaines vacances 😉 (Cela dit, la France est belle partout… pas toujours facile de se décider !)

  • laurentlevrot

    Bonjour Carine, merci pour cette découverte en visite virtuelle !
    Belle journée. laurent

  • Nicolas

    Whaou, j’adore ce mélange de rochers et d’eau, c’est top. Ça me donne encore plus envie de partir en camping car pour explorer d’aussi magnifiques régions que les gorges de l’Hérault. Merci Carine pour tes photos qui m’ont fait rêver

    • Carine

      Ravie de savoir que les photos t’ont plu 🙂 Le sujet est très beau, on n’a pas beaucoup de mérite 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.