Aller au contenu
Les Grands Crus de Bourgogne : circuit 7 jours en camping-car

Circuit camping-car en Bourgogne : idée d’itinéraire en 7 jours sur la route des Grands Crus

Partager l'article

Vous avez comme une envie de partir sillonner la campagne à bord de votre fidèle compagnon de route ? Pourquoi pas la Bourgogne… Il paraît qu’il y a du bon vin dans le coin 🍷. Des paysages vallonnés façonnés par la culture de la vigne. Des crus de renommée internationale. Mais, la Bourgogne-Franche-Comté, ce n’est pas que ça. C’est aussi une région au riche patrimoine, naturel, culturel, architectural et gastronomique. Eh bien oui, c’est mieux de manger en dégustant un verre de rouge issu des célèbres Climats classés au patrimoine mondial, et vous trouverez largement de quoi vous sustenter dans ce merveilleux coin de France. Alors, pour les indécis qui ne sauraient pas par où commencer leur exploration, voici une idée de circuit en 7 jours pour découvrir la Bourgogne et ses Grands Crus au volant de votre camping-car.

Nous sommes passés dans ce secteur lors d’un périple estival de 3 semaines qui nous a menés du Bordelais à la Bourgogne. Ce fut une très belle escapade. Assurément, à refaire au printemps lorsque la nature bourgeonne ou à l’automne où lumière et couleurs chatoyantes rivalisent pour nous en mettre plein la vue. L’article suivant correspond au programme proposé dans notre carnet de route n°4 : Les Grands Crus de Bourgogne en camping-car.

Pour les amoureux des vignobles et routes des vins, on vous propose d’autres circuits en France avec l’Entre-deux-Mers par exemple.

Jour 1 : première découverte du territoire des Côtes de Nuits

Une première étape autour du village de Brochon, de ses combes, de son château et de ses produits locaux. Ça commence bien ! À peine arrivé que vous voilà déjà en train de vous ravitailler auprès de producteurs pour goûter au terroir.

Au programme du jour :

  • Une randonnée de 8 km pour avoir un panorama sur le vignoble des Côtes de Nuits (on élimine avant, juste par précaution) ;
  • Découverte de villages de charme avec leurs bâtiments aux tuiles vernissées comme l’église Saint-Antoine à Fixey
  • Ravitaillement à la fromagerie Gaugry pour ajouter Époisses, Soumaintrain et Ami du Chambertin à votre table et / ou à la ferme Cerès
Époisses de la fromagerie Gaugry, © Coyau, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Jour 2 : les côtes de Nuits autour de Gevray-Chambertin

Un saut de puce à Gevrey-Chambertin pour découvrir la réserve naturelle de la combe de Lavaux avec une nouvelle marche de 8 km. Oui, il faut bien ça pour éliminer l’Époisses acheté et consommé la veille.

Un détour par les Halles de Chambertin pour faire connaissance avec les crus de Bourgogne.

Un après-midi à bicyclette au milieu des vignobles avec la possibilité d’aller, ou pas, jusqu’au Clos Vougeot pour en faire la visite et/ou y faire une dégustation, encore.

La combe Lavaux Jean Roland, randonnée sur un circuit en Bourgogne
Combe de Lavaux-Jean Roland : © François de Dijon, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Jour 3 : Nuits-saint-Georges

Dernière étape au sud de l’appellation des côtes de Nuits avec la visite du village, et quelques détours pour découvrir :

  • Du streetart à la Karrière. Ancienne carrière de calcaire réhabilitée en atelier d’artistes qui exploitent d’un front de taille de 250 m de large sur 15 m de haut pour exprimer leur créativité.
  • Des productions locales, encore, avec le cassis et la truffe. Visite et dégustation dans les deux cas.

En prévision de la journée du lendemain, vous pouvez passer la nuit sur l’aire camping-car de Seurre. Cette dernière est très agréable et sa proximité avec le centre-ville et les quais de Saône vous permet de profiter de tous les attraits de la cité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  En camping-car, livre de Ivan JABLONKA

Jour 4 : escapade en Val de Saône

Petit détour à Seurre, en bord de la Saône.

Explorez la ville en suivant le parcours du Jacquemart, un pantin qui sonne toutes les demi-heures dans la cour de l’école. De plus, l’écomusée de l’Étang rouge dont l’entrée est gratuite vous permet de découvrir l’habitat traditionnel de la région.

Puis, plongez dans l’histoire de la chrétienté occidentale à l’abbaye de Citeaux, fondatrice de l’ordre cistercien. Fin de la journée par le tour de la butte de Corton afin de profiter d’un panorama exceptionnel sur les côtes de Beaune.

Quais de Saône à Seurre - Côte d'Or - Bourgogne
Les quais de Saône à Seurre : © Parenthèse nomade

Jour 5 et 6 : Beaune

Il ne faut pas moins de 2 jours pour explorer la capitale des Vins de Bourgogne, Beaune.

Deux solutions idéales pour poser le camping-car :

Un programme culturel et gastronomique vous attend avec les visites et les dégustations suivantes :

  • Maison des Climats de Bourgogne (gratuit)
  • Musée de l’Hôtel Dieu, plus communément appelé les Hospices de Beaune
  • Tour de l’horloge
  • Basilique Notre-Dame de Beaune (gratuit)
  • Musée du Vin
  • Dégustation chez l’escargotier Beaunois, Hélice
  • Caves du patriarche (visite et dégustation)
  • Moutarderie Fallot (visite et dégustation)
  • Parc de la Bouzaize pour digérer un peu
  • Maison Veuve Ambal : visite et dégustation de Crémant de Bourgogne (au sud de la ville, il faut reprendre le CC)
Circuit 3 semaines en camping-car. Jour 6 du road-trip : Visite des hospices de Beaune.
Les Hospices de Beaune : © Parenthèse nomade

Jour 7 : les côtes de Beaune

Découverte du charmant village de Meursault avec sa mairie au superbe toit de tuiles vernissées, un détour par le cirque du Bout du Monde et, pour finir, le sommet de la montagne des Trois Croix. Un après-midi randonnée pour les plus courageux ou, pour ceux qui n’en peuvent plus, un circuit tranquille à bord du camping-car en ralliant les points de vue par la route (avec un minimum de marche).

Hotel de ville de Meursault et son toit aux tuiles vernissées
Meursault : © djedj, licence Pixabay

Les Grands Crus de Bourgogne en camping-car : le carnet de route

Alors ? Ce circuit en camping-car sur les routes de Bourgogne a suscité votre intérêt ?

Ces 7 jours vous font parcourir environ 165 km en Côte d’Or. Peu de trajet en une semaine pour un maximum de temps à explorer ce riche territoire !

Laissez-vous guider par notre carnet de route n°4 lors de votre prochaine escapade dans ce très beau coin de France 🔽

Vous pouvez prolonger votre itinéraire avec le carnet de route suivant qui vous mène dans le Mâconnais.


Partager l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.