Aller au contenu

Camping-Car Park : notre avis sur leurs aires

La société Camping-Car Park ne fait pas l’unanimité chez les camping-caristes. Tandis que certains adorent leurs aires et préparent leurs escapades en fonction de leurs implantations, d’autres voyageurs les évitent comme la peste. Qu’en penser ? Le panneau CCP sur une barrière d’entrée représente-t-il une valeur sûre pour le vacancier en véhicule de loisirs ? A-t-il l’assurance d’y passer une nuit tranquille ? Combien ça coûte ? Est-ce une bonne affaire de prendre leur carte Pass’Étapes ? ou même le Pack’Privilèges ?


En balade à bord de notre capucine, nous avons recours à leurs services. Pas à chaque sortie. En fonction du parcours touristique que nous avons établi.

S’il y en a sur notre route, il est possible que l’on s’y arrête.

Ou pas.

Nos expériences sont diverses. Et, vous le savez, on aime bien varier les plaisirs entre étape sauvage, camping, aire avec ou sans aménagement paysagé.

Avec le temps, nous avons appris à reconnaître les aires Camping-Car Park qui disposent d’un bon rapport qualité/prix. Bon, parfois on se trompe, ça arrive !

Et puis, de temps en temps, ce sont des adresses que nous retenons précieusement dans notre carnet de bord pour y revenir lors d’un prochain road trip.

Les aires Camping-Car Park, notre avis sur leurs services en 4 points juste ici !

Ah oui, je précise au cas où vous vous poseriez la question. Comme tous nos articles de blog, celui-ci n’est pas sponsorisé. Nous rédigeons nos articles et nos livres sans aucun recours au financement éventuel de marques, gage de notre indépendance.

Si on aime, on le dit. Si on n’aime pas, on le dit aussi !

Après, notre point de vue n’en est qu’un parmi tant d’autres. Si vous vous y reconnaissez, alors vous aimerez les circuits Camping-Car Trip .

1- Un mode de fonctionnement simple

Camping-Car Park, comment ça marche ?

On peut lire des critiques de-ci de-là sur le fonctionnement des aires CCP. Ce que l’on constate, c’est que les reproches révèlent bien souvent une méconnaissance du système utilisé par l’entreprise. Aussi, on vous explique vite fait comment faire pour entrer chez eux. Ce n’est pas compliqué !

Il faut une carte. Certes, c’est le reproche qu’on lit le plus souvent.

Cela dit, une fois que vous l’avez achetée, cette carte, elle est valable à vie.

C’est ce que l’on appelle le Pass’Étape. Il coûte 5 €. Avouez que cette modique somme est vite amortie sur une vie de camping-cariste.

Mais pourquoi une carte ? À quoi sert-elle ?

Elle est associée à un compte client en ligne que vous pouvez choisir de recharger, ou pas, avec un crédit en euros.

J’insiste sur le fait qu’il n’y a aucune obligation d’alimenter ce compte. Aucune nécessité de faire de l’avance à CCP.

Nous-mêmes, nous alimentons la carte uniquement du tarif exact de la nuitée, et seulement lorsque l’on entre sur une aire. Nous ne faisons aucune avance à l’entreprise, ne sachant jamais à quel moment nous allons avoir recours à ses services. Dès le lendemain. Dans 6 mois. Aucune idée.

Vous n’avez pas la carte Camping-Car Park ? Rien de plus simple pour l’obtenir. Il suffit de la prendre lorsque vous entrez la première fois sur une aire CCP. Le tarif de la nuitée sera alors augmenté de 5 € pour vous délivrer le Pass’Étapes. Ce sera la seule et unique fois que vous aurez à régler ce droit d’entrée complémentaire.

Pour ne pas l’oublier lorsque l’on part en vadrouille, le nôtre passe sa vie à l’arrière du pare-soleil. Comme il n’y a jamais d’argent dessus, on pourrait se la faire voler, ça n’a aucune importance.

Les fans absolus des aires gérées par CCP préfèrent y déposer un crédit en euros à l’avance. Ainsi plus besoin de sortir la CB en entrant sur l’aire, il suffit de présenter le Pass’Étapes et de vous installer. Vous pouvez consulter votre solde sur votre compte en ligne ou via l’application.

Enfin, il est bon de savoir qu’il existe une formule Privilège qui vous permet de réserver votre place sur les aires. Nous n’avons jamais souscrit à ce service optionnel car nous ne sommes pas assez souvent sur les routes. L’intérêt est limité pour nous. Cependant, il faut bien avouer que cette possibilité peut être un atout lorsque l’on se balade en haute saison dans les lieux les plus touristiques.

2- On sait ce qu’on a lorsque l’on va chez CCP

Avant de parler de la physionomie des aires Camping-Car Park, de leur espace, de leur « qualité » paysagère, voyons quels services on y trouve.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Où et comment trouver bivouacs, eau et stations de vidange en Amérique ?

Et là, le gros avantage de la marque, c’est que l’on sait tout de suite les services qu’elle offre. Où que l’on soit.

► Le mode de tarification est toujours le même avec 2 forfaits possibles :

  • Un forfait 5 h de stationnement + services au prix de 5 € à 5,50 €, utile pour faire des visites dans le secteur. Cela peut d’ailleurs être la solution la plus avantageuse dans les hauts lieux touristiques où les parkings deviennent partout payants.
  • Un forfait 24 h tous les services inclus aux tarifs variables allant grosso modo de 10 € à 18 €

► Les services offerts sur les aires sont également partout les mêmes (à quelques rares exceptions près) :

  • eau potable et vidange eaux grises / eaux noires dans une zone dédiée ;
  • branchement électrique sur chaque emplacement ;
  • wifi.

La borne de services est la même partout, facilitant l’utilisation pour les habitués. Elle est franchement bien conçue pour les vidanges et offre systématiquement 2 robinets d’eau claire : 1 pour le remplissage de votre réservoir d’eau potable, 1 pour le nettoyage de la cassette wc. S’il vous plait, utilisez-les selon leur usage ! C’est écrit dessus ET ils sont installés de manière à ce qu’il n’y ait pas de confusion. En théorie…

Beaucoup d’aires CCP sont ouvertes toute l’année. Pour les régions les plus froides, les bornes de services disposent la plupart du temps d’un système antigel. Dans votre coffre, munissez-vous d’une prise mâle-mâle pour pouvoir vous ravitailler en eau sur ces bornes.

Connecteur rapide male male pour faire le plein d'eau en camping-car

De plus, les emplacements sont la plupart du temps délimités, ce qui évite, là aussi en théorie, l’anarchie dans le stationnement des véhicules. Cela laisse à tout le monde une place équivalente.

En général clôturées, les aires Camping-Car Park assurent un sentiment de sécurité. Nous cela nous importe peu, mais on sait que cela peut avoir de l’importance pour vous.

Alors oui, les aires n’offrent pas toutes le même espace. Certaines ressemblent à s’y méprendre à des parkings de supermarchés, d’autres à des campings. J’y reviens dans le point suivant.

En tout cas, ce que l’on aime, c’est le fait de savoir exactement ce que l’on a comme services pour le prix que l’on paye.

C’est clair, sans entourloupe.

En plus, jamais vu de borne en panne chez CCP, ce qui est loin d’être le cas d’autres installations.

3- Des aires nombreuses et variées : on aime le choix à défaut d’une unité dans les aménagements

Répondons maintenant à la question posée en introduction.

Le panneau Camping-Car Park sur une barrière d’entrée représente-t-il une valeur sûre pour le vacancier en véhicule de loisirs ?

Si notre expérience nous permet de répondre un oui enthousiaste sur l’aspect des services disponibles, notre sentiment est beaucoup plus mitigé sur l’aménagement de l’espace de stationnement.

Certaines aires vous obligent à vous parquer en mode « sardines en boite », d’autres disposent d’un aménagement paysagé petit mais agréable, d’autres encore proposent des emplacements dignes des meilleurs campings.

Nous, on fait donc en sorte de sélectionner celles qui disposent d’espace.

À la décharge de Camping-Car Park, il est important de savoir que c’est la municipalité qui aménage l’espace ! Donc, si le stationnement collé serré ne vous plait pas sur une aire, ou que l’entretien paysagé laisse à désirer, ce n’est pas le service client de CCP qu’il faut appeler, mais aller vous plaindre à la mairie de la commune.

Quoi qu’il en soit, toutes les aires ne se valent pas alors qu’elles présentent un prix à la nuitée sensiblement équivalent.

Il vous revient donc de bien choisir parmi la multitude des aires gérées par CCP !

Comment faire ?

  • analyser les avis des utilisateurs sur le site de Camping-Car Park ;
  • jeter un œil vite fait à l’aire avant de régler votre nuitée (sans bloquer l’entrée s’il vous plait !) ;
  • repérer l’emplacement grâce à la vue satellite des cartes en lignes comme Google Maps ou OpenStreetMap (c’est cette deuxième option que nous utilisons pour les cartes interactives de nos guides et articles de blog).

Quant à l’assurance de la nuit tranquille, eh bien, cela dépend de tout un tas de facteurs.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Voyager en camping-car, liberté ou galère ?

Si pour vous, tranquillité rime avec sécurité, alors les aires Camping-Car Park sauront vous satisfaire avec :

  • leur clôture (discrète en général) ;
  • leur éclairage léger ;
  • on y est rarement seul.

Si c’est le calme que vous recherchez, là c’est aléatoire. Cela dépend de l’implantation de la structure par la municipalité. Après CCP ou pas, même combat ! Il y a des aires très calmes, d’autres moins. Parfois, une situation qui semble avoir tout pour passer une nuit paisible se révèle bruyante et inversement. Disons que plus vous êtes éloigné d’un grand axe de circulation, plus vous avez de chances de bien dormir.

Ce que l’on apprécie chez Camping-Car Park, c’est surtout le choix proposé.

On aime particulièrement leurs aires situées à proximité des centres-villes ou des lieux hautement touristiques qui permettent de visiter sans se prendre la tête sur la question du stationnement ou du spot nocturne.

On s’installe vers midi. On part en visite à pied depuis l’aire. On rentre pour un moment de détente. Et on peut même repartir en soirée profiter d’un resto en ville sans avoir à se déplacer. C’est top.

Dans ce cas, bien sûr on privilégie les aires avec de l’espace autour du véhicule, quand c’est possible !

4- Mention spéciale aux aires « Campings de Mon Village »

Justement, dans les structures avec de l’espace, mention spéciale aux aires Camping-Car Park estampillées « Camping de Mon Village ».

Il s’agit d’anciens campings municipaux souvent tombés en désuétude et réhabilités grâce à l’intervention de la société.

Les emplacements y sont vastes, voire très vastes et vous avez accès à des sanitaires pendant la haute saison touristique dans la majorité d’entre eux. Tout cela pour le tarif d’une aire de camping-car ou à peine plus élevé.

C’est vraiment un très bon rapport qualité/prix.

Les vans non autonomes y trouveront leur compte à coup sûr. Tout comme les camping-caristes qui aiment bien profiter d’un moment de détente dans un lieu confortable ou se poser quelques jours.

De notre côté, on s’y arrête presque systématiquement si on croise un de ces « Campings de Mon Village » sur notre route.

Camping-Car Park : un avis globalement positif

Vous l’avez compris à la lecture des 4 points précédents, notre avis sur Camping-Car Park est plutôt positif.

Oui, ça représente un coût non négligeable si on s’installe sur une de leurs aires tous les soirs avec un forfait 24 h à 10 € minimum.

On n’a pas toujours besoin des services. Du coup, le fait que ce soit inclus dans le tarif n’est pas du goût de tout le monde. Certes.

C’est aussi pour cette raison que l’on aime bien mixer entre toutes les structures existantes en France. Camping-Car Park ou pas. Gratuit. Payant. Sauvage. Officiel. On a l’embarras du choix.

Dans tous les cas, à chacun de faire selon ses envies et son budget. C’est ça la liberté !

Nous avons la chance de disposer de beaucoup de possibilités pour faire étape en camping-car dans notre pays, et d’avoir encore un vaste espace de liberté.

Quoi qu’on en dise, le camping sauvage reste autorisé dans l’Hexagone (en respectant la règlementation bien entendu), ce qui n’est pas le cas de nombreux pays européens (Belgique, Pays-Bas ou Croatie pour ne citer qu’eux).

Camping-Car Park n’est qu’une offre de plus parmi la multitude d’aires et campings implantés sur notre territoire. L’entreprise se développe également dans les états européens. On en trouve en Espagne, au Portugal et notamment en Algarve, etc. De quoi satisfaire les fans de leur concept qui hésiteraient encore à passer les frontières avec leur véhicule de loisirs.

Et vous, que pensez-vous des aires Camping-Car Park ? Partagez votre avis et votre expérience en commentaires !

Partager l'article

51 commentaires sur “Camping-Car Park : notre avis sur leurs aires”

  1. Pareil cette année il faut minimum 6 places de libre pour exploiter cette option de 29 euros…client depuis 2014, c’est une catastrophe depuis quelques années, ils m’ont fait la réflexion qu’il faut réserver longtemps en avance…quelle idée pour nous camping cariste, une arnaque cette carte privilège maintenant.

    1. Bonjour Guillaume,
      Un message à transmettre directement au service Clients de Camping-Car Park afin qu’ils améliorent leurs services si vous n’en êtes pas satisfait 😉. Bonne route à vous !

  2. MOREL-CHEVILLET Christian

    J’utile la carte camping car park depuis l’ année 2021. cette année j’ai pris pour 29 euros l’option de pouvoir réserver un emplacement au date choisis mais problème, des que vous voulez réservé le premier problème et que pour une nuit impossible. le deuxième problème si vous réserver un emplacement vous serez obligé de réservé pour deux jour minimum et obligé de téléphoner car aucune réservation possible avec ma carte et je suis obliger de payer avec ma carte bancaire.
    Je déconseille au future utilisateur de prendre Camping car Park.
    Pour moi il mon volé de 29 euros.

    1. Bonjour Christian,
      Il vous faut contacter la société Camping-Car Park pour voir avec eux ce qu’il est possible de faire si la carte n’est pas utilisable ou qu’elle ne correspond pas à ce que vous attendiez. Ils ont un service clients, il faut l’utiliser !

  3. Daniel GUERRIN

    Il y à quelques temps(2022) j ai demandé qu il soit possible d indiquer si la traversée d une ville où se trouve une aire CCP soit mentionnés les restrictions aux Poids lourds. Ex Saumur . Et toujours pas de réponses.
    Merci de votre attention. Bonne réception
    Cordialement.

  4. Bernard Le Derf Bernard

    La carte camping car Park est peut être faite pour nous pister et vendre les info j’ai une carte camping car je l’utilise quand je ne peux pas faire autrement

  5. Corinne Le bris

    Je suis désolée pour vous Carine, j’entre mon commentaire sans avoir lu le votre , mais je ne sais comment faire un commentaire seul, je voulais seulement dire que depuis que je fréquente les aires de camping car Park je trouve qu’il y a un plus surtout l’été pour le moment mais 10/100 si vous allez là, piscine gratuite xct.,..oui on paie plus cher des endroits. Parfois gratuits mais tout évolue, parfois en bien parfois en Mal.., c’est la vie ,…,mais la vie de nomades c’est super

  6. Bonjour Carine vous le savez nous voyageons uniquement sur les aires CCP pas par peur puisque nous nous baladons hors vacances scolaires et ils nous est arrivé d’être seul sur une aire mais pour les services rendu et pour les aires plus chargées on peut réserver la c’est de 12H a 12H sinon c’est l’heure d’arrivée qui détermine l’heure de départ le fait aussi de savoir ce qu’il y a a voir dans les environs et de belles balades a vélo A Bientôt

    1. Ah merci de confirmer pour les horaires Gilles !
      C’est parce que nous n’avons jamais réservé que nous ne connaissions pas ce détail, mais qui a beaucoup d’importance.
      Bonne route à vous (le nord se confirme ?).

  7. Ne dites pas que vous êtes objectif,sinon vous parleriez de son concurrent.
    Ne dites pas que vous êtes objectif,sinon il n’y aurait pas que les courriers favorables.
    Quand a moi perso je fuis les CCP,je n’aime pas leur méthode de prospection et leur influence sur les municipalités,car c’est eux qui vont les chercher,.Merci de votre objectivité.

    1. Bonjour,

      Où avez-vous lu que cet article était écrit en toute objectivité ? Nous sommes utilisateurs. On a seulement rédigé un article pour expliquer ce qui nous plait en tant qu’utilisateurs de ces aires que l’on choisit soigneusement. Comme indiqué, on fuit les aires au stationnement en mode « sardines en boites » comme il y en a chez CCP ou ailleurs. D’ailleurs, puisque vous me parlez de leurs concurrents, peut-être faites-vous référence à AirePark ? Je n’écrirai pas d’article sur eux car, à l’heure actuelle, après presque 10 ans à vadrouiller en France et en Europe, nous n’en avons jamais trouvé une qui soit satisfaisante, du coup on ne s’y arrête jamais. Comment parler de quelque chose que l’on ne connait pas ?
      Si vous préférez des articles impartiaux, lisez les journaux, mais je dois vous prévenir que beaucoup de journalistes ou rédacteurs écrivent des articles spécialisés sur le camping-car sans jamais avoir mis un pied dedans.

      Bonne route !

  8. J’adorerais payer très cher une aire de CCP ! malheureusement, notre « Raymond » sympathique Rapido intégral est inutilisable depuis le 4 septembre à cause d’un malheureux incident/accident et de délais absolument dantesques pour la réparation de nos véhicules (assurances experts pièces détachées interlocuteurs peu professionnels etc, etc)

    (voilà un sujet à aborder si je puis me permettre Carine)

    Bleck

    1. Oh navrée Bleck ! Oui, c’est sûr qu’il y aurait bien des sujets à aborder autour du thème du camping-car. Nous avons choisi le tourisme parce que notre pays est le plus beau au monde et qu’on voulait en partager tous les recoins.

      La mécanique, l’entretien, les accessoires, on laisse ça à d’autres qui s’y connaissent mieux que nous.

      Merci encore pour votre commentaire. J’espère que vous allez trouver une solution pour votre CC.

  9. Bonjour,
    J’utilise assez fréquemment les aires CCP suivant ma destinataire et la route. Au moins, on en a pour notre argent. Pour moi le seul bémol c’est que les 24 heures sont de 12h à 12h et je trouve ça ennuyeux. Sinon le principe, est clair et la carte est bien pratique, le service est toujours joignable et c’est aussi rassurant.

    1. Je ne crois que le forfait 24 h soit de 12 h à 12 h 🤔. Vous êtes sûr de vous ?
      Il me semble qu’on utilise le plus possible nos 24 h sans se soucier de partir avant ou après midi. Mais peut-être est-ce une coïncidence ?
      Si quelqu’un peut confirmer, n’hésitez pas à répondre au commentaire ! Merci.

      1. Je répercute ici la réponse d’un utilisateur CCP disponible plus haut dans le fil de commentaires :
        – forfait 24 h de 12h00 à 12h00 uniquement en cas de réservation ;
        – sinon c’est l’heure d’arrivée (ouverture de la barrière d’entrée) qui détermine l’heure de départ 24 h plus tard.

  10. Jean Louis Bernard

    Bonjour amis du CC
    Nous sommes utilisateurs de CCP depuis sa création en France et nous en sommes très contents en règle générale. Nous utilisons aussi le pac privilège pour réserver le matin pour le soir même. Le réseau est bien étoffé et se complète tous les ans. Pour nous c’est la solution idéale. JLB

  11. Pelletier Hélène

    Comme d’autres camping-caristes, je regrette que beaucoup de communes après avoir confié leurs aires à CCP interdise le stationnement des camping-cars sur leurs parkings. Ensuite il est faux d’affirmer que toutes les aires CCP mettent des services à disposition. L’aide de la source à Penestin dans le Morbihan n’offre aucun service. Alors qu’un parking gratuit de plus de 250 places permet aux automobilistes d’accéder à la plage, les camping-caristes doivent s’entasser en plein soleil et payer 5,50 € au minimum pour aller à la plage !La police municipale veille et verbalise les contrevenants.

    1. Bonjour Hélène,

      Alors j’aurais dû écrire « l’écrasante majorité des aires CCP proposent des services ».
      Si vous ne pouvez pas vous garer à Pénestin sur le parking avec les voitures, c’est à la mairie qu’il faut vous plaindre. C’est elle qui a interdit le stationnement, pas CCP.

  12. Joel Gapaillard

    Une expérience ratée avec CCP. On paie à l’entrée mais sans pouvoir parvenir à rentrer sur l’aire, la barrière ne se lève pas, c’est un autre camping cariste qui paie à notre place (que nous avons remboursé) pour y arriver. Un champ sans aucun service en herbe tout juste carrossable (aire Pénestin 56). C’est déjà trop cher avant de commencé.
    Nous avons demandé le remboursement parce que la barrière n’a pas fonctionné par contre le système de paiement marche très bien et notre compte à bien été débité
    Là c’est la croix et la bannière, plusieurs appels téléphonique (pas toujours bien reçu) avec beaucoup de promesses sans effets. Nous avons fini par menacer d’aller au siège de CCP pour enfin obtenir le remboursement (nous habitons à 30 kms)
    Globalement un concept qui se généralise dans les communes. Le camping cariste perd sa liberté.
    Plus jamais de CCP

  13. Pour notre part, nous aimons beaucoup le concept CCP pour plusieurs raisons. Nous partons très souvent en hiver et en principe toutes les aires de CCP sont ouvertes avec eau et électricité. De plus en allant sur l application nous voyons immédiatement s il y a de la place ou pas où évitant ainsi beaucoup de kilomètres ce qui nous est arrives dans le sud de la France dans les aires de Park 4 night(que nous utilisons l été) avec des gens qui prennent racine au détriment des autres camping caristes.

  14. Bonjour,
    j’utilise tous les modes de stationnement qu’ils soit forains, municipaux, gratuits ou payants même plus chers mais jamais CcarPark.
    Principalement et quoi que vous en disiez dans votre réponse précédente parce que cette société incite les municipalités où elle s’installe à interdire le stationnement des Ccars (regardez les villes qui l’ont fait depuis qu’ils sont installés) et aussi parce que leur tarif unique ne reflète pas l’uniformité des services rendus ce qui n’est pas le cas d’autres systèmes (aires services par exemple).
    C’est une entreprise à but hautement lucratif qui fait payer les Ccaristes et les communes puisque comme vous le faites remarquer,c’est elles qui aménagent et entretiennent le site.

    1. Bonjour Sophie,
      Ce sont les communes qui décident ou non de donner la gestion de leur aire à CCP. Comme ce sont elles qui prennent, ou pas, des arrêtés municipaux. C’est de la responsabilité des communes ! Par ailleurs, environ 2/3 du tarif que paye le camping-cariste est reversé à la commune pour les aires que CCP a en gestion. Donc non, tout ne va pas dans les poches de CCP.
      Pour répondre à votre dernière phrase, toute entreprise a un but lucratif, sinon elle ferme. En attendant, elle crée des emplois et des richesses dans la commune.

  15. corbrejaud.gerard

    C’est comme tout, du bon et du mauvais, j’ai une préférence pour les anciens CCP, les nouveaux sont a éviter car cela ressemble vraiment a un parking, allée goudronnée, emplacement restreint, et peu d’arbres

  16. franchement aucun souci avec CCP même pour le prix . Beaucoup d’autres aires , si on additionne les services sont au même prix ou plus cher. Et avant d’aller sur une aire , je regarde comment elle est . Je jongle avec aussi France passion et du camping quand on a nos petits enfants . Par contre , j’ai du mal à comprendre comment ils gèrent les réservations. Si le parking est plein et que personne ne part , comment ça se passe si vous avez réservé le lendemain? par contre les campings de mon village sont vraiment bien et les campings normaux feraient bien de s’en inspirer au lieu de partir en guerre contre CCP qui reprend des anciens campings municipaux . CCP a pour moi redonner de la valeur à ces campings qui étaient à l’abandon. Et pour finir , je n’arrive pas à comprendre les attaques virulentes contre CCP . On aime ou on n’aime pas OK mais quand je vois des commentaires (assez violents )dès qu’il y a un post sur CCP, ça me fait peur . Bonne journée

  17. Bonjour,
    Nous sommes des adeptes de CCP. Nous avons découvert ce concept l’été dernier et le trouvons très bien.
    Effectivement il faut voir les avis des autres campingcaristes et le visuel de l’aire sur l’application ou sur le site avant de s’engager.
    Il y a des aires magnifiques sur lesquelles nous sommes tombées, comme l’aire de Le Faoüet en Bretagne.
    L’avantage que nous y trouvons et qu’on ne se prend plus la tête pour trouver une aire. On sait combien de place reste dispo avant d’y aller, et ces aires sont bien réparties sur le territoire. Perso, on valide.

  18. VANGREVELINGHE

    Nous utilisons régulièrement les aires CCP, bien sûr selon notre trajet ! , aires CCP ou autres…payantes ou gratuites…parkingsautorisés, camping aussi, parking supermarché jamais (livraisons du matin, les voitures des employés).
    Ce qui est bien ce sont les services inclus, les bornes électriques à chaque emplacement (souvent délimités). Après selon la période il arrive que l’eau est en hors gel, cela nous est arrivé en décembre en Bretagne, nous avons téléphoné et ils nous ont dirigé vers l’aire la plus proche pour faire le plein d’eau (c’était urgent), ouverture des barrières à distance pour ne pas avoir à payer les frais de services comptés pour un passage !
    Un autre point positif, c’est avec l’application qui permet de situer les aires, leur situation par rapport aux centres villes, commerces, centres d’intérêt à voir ou lacs, plages….mais surtout voir le nombre d’emplacements disponibles avant d’y aller ce qui permet de changer la destination à temps

  19. heisch jean-christophe

    Bonjour , nous sommes allés seulement 2 fois sur ce type d ‘aire et nous n’ avons pas été déçus . Il manquait seulement la signalétique pour les emplacements .
    Si on parle des prix ; il me semblent à la hauteur du service . Certains s ‘en plaignent alors qu’ils roulent avec des véhicules à près de 100000 euros ……. Relativisons et évitons de passer notre temps à nous plaindre . C ‘est un privilège de pouvoir se garer , visiter , bref être partiellement libre . Beaucoup aimeraient avoir notre chance .
    Merci pour votre investissement .
    JC

  20. Bonjour, oui nous utilisons ces aires ,celles des anciens campings sont superbes… surtout l’hivers et hors saison pour avoir l’électricité et sommes plutôt satisfait , nous avons été déçu 1 seule fois.. et l’avons signalé très pratique pour savoir les dispos et si problème technique pour accéder au site un coup de fil et on a toujours 1 personne qui réponds .. bonne route

  21. Bonjour, plutôt satisfait des aires, bien qu’une promesse pas d’électricité un jour, appel aux services, promesse de rabais sur le ticket, mais rien…en revanche je ferai un rappel sur le wifi, ou ne marche pas, ou couverture trop faible les antennes sont en général a coté de la borne d’entrée, dés que l’on est a plus de 15 m, plus d’accès et quand ça marche connexion capricieuse, il faut avoir un accès a une passerelle pas toujours accessible (vérifier avec d’autres utilisateurs.)
    Il suffirait de les placer au centre de l’aire, techniquement possible ou un répéteur….peut s’améliorer.

  22. Liliane Métivier

    Dans l’ensemble assez satisfait de CCP sauf une fois où l’aire entière avait été réservée pour un groupe et comme cela n’est pas signalé avant nous n’avons pas pu entrer et en leur téléphonant la personne m’a répondu que c’était normal et là je me suis fachée.

    1. Ah oui, je comprends parfaitement votre irritation. D’autres camping-caristes m’ont indiqué que le nombre de places restantes indiqué sur le site internet de CCP n’était pas le reflet de la réalité. Dans les faits, nous n’utilisons pas vraiment ces données, du coup, on n’a jamais connu ce genre de déception. Peut-être CCP a-t-elle des efforts à faire de ce côté-là, je ne sais pas. En tout cas, à faire remonter à l’entreprise quand ça arrive pour qu’elle puisse prendre les mesures nécessaires à l’amélioration de son service.

    2. Pour moi qui suis novice, votre article est très clair. Et comme d’habitude votre avis est extrêmement pertinent. Comme vous je vais prendre mon pass étape, il me donnera une possibilité supplémentaire de point de chute. En vous remerciant.

  23. Bonjour,
    Au grès de nos voyages, nous choisissons nos haltes : camping, aires cc ou autres. L’utilisation des aires CC sont simples et il suffit d’aller sur leur site pour choisir selon nos attentes : lieux, délimitées, services et également de voir combien y sont déjà. Nous sommes dans l’ensemble très satisfaits de ces aires.

  24. Bonjour,
    Nous allons régulièrement sur les aires CCP surtout l’hiver car nous aimons bien avoir l’électricité pour les longues soirées afin de pouvoir brancher l’ordinateur. Par contre effectivement on regarde les avis et les photos avant d’y aller car on n’aime pas trop être serré comme des sardines. Ce qu’on aime bien aussi c’est de connaitre à l’avance le nombre de places restantes. Mais nous ne faisons pas que des CCP, on alterne le type d’aires ( gratuite, à la ferme, les campings pour les piscines ou aire de jeux), par contre nous ne faisons pas de sauvage. C’est surtout ce que nous voulons visiter qui motive notre choix d’arrêt.

    1. Merci pour votre partage d’expérience Laure. La variété des étapes, c’est ce qu’il ressort le plus des commentaires sous cet article. L’essentiel est d’y trouver son compte pour ce que l’on a envie de faire/voir dans le secteur. Nous aussi, choisissons souvent nos adresses de cette manière 😉.

  25. Je n’ai pas vraiment d’avis à donner car je n’utilise pas ce mode de parking. Etant totalement autonome, Je

    je privilégie, dans l’ordre, le parking libre, ensuite France Passion, ensuite camping et j’ai toujours trouvé. C’est vrai que c’est rare que je me pose plusieurs jours mais si cela arrive, ce sera un France Passion ou un camping. En règle générale, je ne déballe rien, je vis dans mon CC.

    Par contre ce que je reproche CCP c’est d’inviter les mairies à interdire tout autre forme de parking la où ils s’installent et que cela engendre des interdictions qui nous privent de solutions alternatives, donc d’une partie de notre liberté.
    .

    1. Bonjour Gilles,
      Merci pour votre partage d’expérience.
      CCP se défend de la pratique que vous évoquez dans votre dernier point. D’ailleurs, nous avons séjourné dans des aires CCP où le parking était autorisé dans la ville, et inversement, certaines villes ont déjà interdit toute forme de parking aux CC bien avant l’arrivée de CCP sur le marché. La côte d’Azur était déjà impraticable en CC il y a 40 ans 😉. Il ne faut pas oublier non plus que seule la municipalité est responsable de l’arrêté qu’elle prend pour réglementer le stationnement sur son territoire. Qu’elle assume ses décisions ! Un peu facile de faire retomber « la faute » sur CCP.

    2. BERNARD DEFOSSEZ

      Bonjour je suis bien d’accord avec vous ,là ou il y a CCP on n’a pas le droit de stationner sur les parking de la commune , c’est bizarre ! et comme je suis pour le circuit court je ne vois pas pourquoi cet intermediaire avec la commune , autant payer à 100 % une commune qui m’acceuille , donc je vais ailleurs ..et ça marche

  26. Jean Noel DUFOUR

    Bonjour à tous,
    Nous allons régulièrement sur les aires CCP et dans la majorité des cas très satisfait. Nous aimons pour les services , la tranquillité (dans l’ensemble), la sécurité. Pour le prix c’est normal de payer mais il y a des limites donc nous ne dépasseront pas.
    Bien sur pour nous le top est bien village CCP, oui nous sommes prêts à payer un peu plus cher vu les services en plus et les emplacements.
    Bonséjour à tous et bonne route en roulant coule.

    1. Bonjour à tous.
      Je trouve pas mal comme concept. Ces correct, on peut réserver ça me va . On a le choix on paye ou on cherche un androit gratuit à voir . Vive les camping caristes !!!!!
      Bonne route tous .

    2. Merci pour votre partage d’expérience Jean-Noel.
      Oui, je crois que nous avons tous un prix plafond qui correspond plus ou moins à nos attentes en termes de services, de situation et de confort de l’étape. J’avoue que pour la tranquillité de ne pas avoir à chercher des heures le spot du soir, ce prix plafond a augmenté au fur et à mesure de notre pratique du CC…

  27. Jean Philippe Boix

    Bonjour.
    Ah le débat sur Camping-Car Park une bonne idée Carine.
    Mon avis : j’ai la carte je trouve pas mal.
    On est libre de la prendre ou pas comme le badge pour l’autoroute.
    Aujourd’hui on a le choix des aires propres aménagé ,ou des endroits sale payant aussi.
    On peut avoir gratuit.
    J’ai hâte de voir vos commentaires.
    A toutes.

    1. Coucou Jean-Philippe,
      Oui, le tarif du stationnement / de l’aire n’a pas forcément de corrélation avec la qualité du lieu d’étape (CCP ou ailleurs).

  28. Bonjour nous aussi nous utilisons divers modes de stationnement = camping (carte acsi),France passion,Ccp car je trouve très chouette que l on puisse réserver ainsi certaine de trouver une place et électricité compris pour rechercher les vélos et nous utilisons aussi camping-car hôtes (top d aller chez l habitants) et fait c est chouette il y en a pour tous les goûts
    Merci pour vos articles toujours très intéressants

    Christine

    1. Merci pour votre partage d’expérience Christine. Cela donne plein d’idées à explorer pour ceux qui nous rejoignent 😊.

  29. Heureux camping cariste et jeune retraité avec ma compagne nous sommes régulièrement sur les routes et utilisons les aires CCP, AIREPARCK, municipales et aussi les campings. Résidant dans les hauts de France, nous allons régulièrement dans le Benelux où la majorité des aires sont privées.
    Il est sûr que chaque aire est différente mais avec un organisme gestionnaire nous savons d’avance Les services proposés. Un avantage de CCP est que nous pouvons savoir le nombre d’emplacements Libres.
    Au plaisir de se croiser sur les routes
    Patrick

    1. Merci pour votre partage d’expérience. Effectivement, de nombreuses possibilités pour passer la nuit en CC en France, ce qui n’est pas le cas partout en Europe. Passer les frontières nous fait relativiser sur ce qui nous paraissait être des inconvénients dans l’Hexagone 😉.

  30. Tout à fait d’accord avec la rédaction de cet article ! Pour choisir mon emplacement, je fais systématiquement le tour du site avant d’accéder avec mon véhicule, ce qui permet d’apprécier ou non l’aménagement des lieux. Cela dit, adepte des bivouacs en pleine nature, je ne m’arrête sur ces aires que si je ne trouve pas de spot a mon goût par ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.