Aller au contenu
Collonges la Rouge en camping car

Visiter Collonges-la-Rouge en camping-car

Partager l'article

Comment vous rendre et stationner en camping-car à Collonges-la-Rouge ? Rien de plus simple ! Ce village de Corrèze caractérisé par ses constructions de grès rouge vous accueille sur une aire très agréable à quelques pas de son centre. Les camping-caristes sont les bienvenus dans la commune où est né le label des Plus beaux villages de France. On parie même que vous aurez envie d’y faire une halte plus longue que prévue, histoire de profiter du calme du lieu quand les hordes de touristes ont déserté les ruelles. Court reportage riche en photos pour cet article. Grimpez au volant, on vous emmène !

Collonges : une commune labellisée « Plus Beaux Villlages de France »

C’est sous l’impulsion du maire de Collonges que sont nés les « Plus Beaux Villages de France » afin de sauvegarder et valoriser un patrimoine méconnu qui risquait alors de disparaître dans un contexte de fort exode rural et déclin économique. 66 élus fondent l’association en 1982. Ils sont aujourd’hui 164 et les villages labellisés sont désormais très prisés des touristes français et étrangers. Collonges en reste l’emblème pour son rôle fondateur bien entendu, mais aussi, et surtout pour sa richesse architecturale.

Parmi vos visites des « Plus Beaux Villages de France », Collonges marquera certainement votre esprit par ses constructions en grès rouge. Une originalité qui la rend atypique aussi bien parmi les communes labellisées que dans les alentours. En effet, très peu de communes sont édifiées avec la même pierre pourtant extraite du secteur. C’est la présence d’oxyde de fer qui donne au grès cette couleur soutenue qui contraste si bien avec le vert profond de la végétation et la blancheur du calcaire.

Visiter le village

La visite consiste en une déambulation dans les ruelles anciennes, à observer nombre de vestiges tout droit sortis du Moyen-Âge et de l’époque Renaissance. On s’imprègne mieux du charme de la pierre sous ses toits de lauze et d’ardoise en fin de journée ou au lever du soleil, lorsque les visiteurs se font moins nombreux. Ce n’est pas le Mont-Saint-Michel, mais en été, il faut parfois jouer des coudes pour circuler dans le village tant il y a de monde !

Pour ce qui est des visites intérieures, on peut entrer dans :

  • La maison de la Sirène qui doit son nom à un bas-relief gravé dans la pierre : bâtiment du XVIe siècle classé Monument historique et aménagé en musée. Ouvert uniquement en juillet et août. Entrée à 2 € par personne.
Collonges la Rouge, maison de la sirène, bas relief
  • Le Castel de Vassinhac, château du XVIe siècle également classé. Sa construction reflète la puissance des seigneurs qui l’ont fait édifier. Seul manoir fortifié qui se visite au sein du village. Ouvert tous les jours d’avril à octobre de 10 h à 12 h 30 et  de 14 h à 19 h. Entrée adulte : 6,5 €. 5 € pour les jeunes de 12 à 18 ans et les étudiants.

Les bons marcheurs ajouteront peut-être un circuit pédestre autour du village avec le sentier des sources qui permet de découvrir le patrimoine local autour de l’approvisionnement en eau. La randonnée dure environ 2 h 30. Sa difficulté est considérée comme moyenne en raison du dénivelé assez important : + 304 m sur 6 km de la balade. Vous emprunterez une partie de la voie de Rocamadour, portion du chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Aire camping car de Collonges-la-Rouge

À Collonges, le stationnement fait participer tout le monde au financement de la préservation du village. En voiture ou CC, chacun s’acquittera de son dû. Pas de possibilité de parking à partager avec les voitures, vous devez vous rendre directement sur l’aire mise à disposition par la municipalité.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Les Grands Sites de France en camping-car : 21 étapes nature à ne pas manquer

Elle est donc payante. Son tarif de 10 € inclut l’usage de la borne de services artisanale où vous pourrez faire le plein d’eau et vidanger cassette et eaux grises. Elle ne dispose pas de bornes électriques.

L’espace est vaste sur sol calcaire. Une bonne partie se situe sous de grands arbres, mais si vous préférez le plein soleil, c’est possible aussi. L’ombre par grosse chaleur l’été, le calme la nuit et la proximité du village en fait une étape de choix que nous avons beaucoup appréciée.

Vous réglez votre participation financière à un préposé qui passe plusieurs fois par jour. En clair, si vous êtes là quand il fait son tour, vous devrez sortir votre porte-monnaie, sinon… eh bien, ce sera gratuit pour vous, sacré veinard ! Cette opportunité incite beaucoup de camping caristes à ne faire qu’un passage éclair sur le parking pour maximiser les chances de ne pas rencontrer l’agent municipal, ce qui fait qu’il y a beaucoup de mouvement en journée et la quasi-assurance que vous trouverez une place en arrivant.

Prolonger le séjour en Corrèze et à proximité

Non seulement l’étape de Collonges est incontournable dans un road trip passant par la Corrèze, mais en plus le village est au cœur d’autres haltes touristiques tout aussi séduisantes.

Sur votre route dans un rayon d’une vingtaine de kilomètres, d’autres « Plus Beaux Villages de France » avec Turenne et Curemonte. Un charme inouï pour ce dernier qui a clairement ravi mon cœur. J’y serais restée des heures en contemplation.

Vous pouvez également aller faire un tour dans la toute proche ville de Meyssac et ses quartiers anciens construits avec le même grès rouge que Collonges. Le Périgord et le Lot (Rocamadour) ne sont pas très loin non plus…

Cet article vous a plu ? Partagez-le ! Merci à vous.


Partager l'article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.